Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #LA Philosophie ou les Armes

Il est courant voire très courant de voir et de lire dans et sur les réseaux sociaux des choses étonnantes. Tout le monde est en campagne électorale, salivant par avance sur les prochains résultats. Je suis surpris par le fait que l'on pense lutter contre les idées du front sans tête en publiant sur son propre mur ou outil de communication leurs propos, leurs gueules, la salissure qu'il représente à mes yeux. Je ne comprends que l'on puisse colporter leur média avec le peu de moyens dont disposent les alternatives pour être efficaces et inverser des tendances. Nous sommes déjà noyés de leurs actualités putrides, tous les porteurs de micros leurs courent après pour mieux faire tourner en boucle leurs conneries pour lesquels il faut palabrer des heures pour souligner l'ineptie.

Je ne pense pas qu'il soit utile de rajouter des copiés collés à leur gesticulations. Toujours plus facile de le faire pour hurler contre les sympyômes que de tenter de résoudre les causes. C'est beaucoup moins glamour, et comment donc toujours repousser à plus loin les armoces de solutions pour les évidentes crises.

Nous avons eut la crise économique pour éloigner la moindre esquisse de solution planétaire à l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre, nous avons maintenant la peste brune pour cacher encore un peu plus ces urgences.

Pourtant, une vision plus écologique du monde peut être une solution globale à toutes ces crises réunies. J'irai voter dimanche dans une commune où 36% des votant ont visé très à droite au printemps dernier. Je ne ferais pas de pari et compte tenu de ce que j'entends parfois ça sent la grosse gueule de bois lundi matin.

 

Commenter cet article