Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #maux d'ailleurs

I do it ! Je vous en avais parlé au début de l'année dans ces termes:

http://www.al3es.org/2014/11/l-universalite-de-la-folie.html

À l'époque, tout était un peu flou, à l'approche de la date de la soirée (le 3 juin 2015) et après quelques réunions de préparations, c'est les mains dans les poches que je suis arrivé là-bas en bonne compagnie. C'est finalement sous la forme d'une conférence à deux voix, celle d'une psychiatre et la mienne, sur le thème "quelle hospitalité pour la folie ?".

La salle s'est remplie assez rapidement, une cinquantaine de personnes, majoritairement féminines, c'est la seule distinction que je ferais (une fois de plus !).

Après présentation du cadre et du plan de soirée, venait le tour des intervenants. Aussitôt fait, l'interaction avec le public a été créée en demandant à quelles notions faisait appel "hospitalité et folie". Les items reportés sur un tableau, la soirée s'est déroulée de manière intense, un peu plus de deux heures d'échanges où, le mélange entre mon témoignage et le propos de la psychiatre proposait des éclairages. Certes, dans ce genre de soirée, le public souvent de débarque pas, il est déjà bien au courant de plein de choses.

Il me semble que le flux a été bon, certains m'ont dit des choses en retour qui vont droit au cœur, à l'âme, à l'esprit et même au corps. Je garde un bon souvenir de ce temps public sur un sujet délicat où il faut souvent lutter contre les idées reçues et les bien trop nombreux mauvais traitements médiatiques. Impossible de résumer tout ce qui s'est dit, sachez qu'il existe quelque part une trace vidéo. En effet, la soirée fut filmée pour un projet de documentaire. En clair, vous n'avez pas fini d'en entendre parler !!!

Cerise sur le gâteau, est-ce le propos, la prestation, mais j'ai vendu une dizaine de livres à la fin de la soirée. Est-ce un bon format pour mieux vendre ses livres ? Je rêve déjà de partir sur la route avec des escales en ce genre pour aller à la rencontre de l'autre, des autres en faisant porter des regards croisés sur cet aspect de la vie, et de la mienne dans ce cas.

Si je devais pour conclure répondre à la question "Quelle hospitalité pour la folie ?" et bien je remercierai tous les intervenants d'avoir été aussi bien accueilli.

 

 

Commenter cet article