Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #de la graine d'énergie

Le regard haguard

Ici où tout est presque, il

Existe un endroit

Et son nectar

En passant par les hauts monts, ville

De la petite drogue

Autour d'État de cailloux

Perdu dans le brouillard

 

Arrivant de Brettonie

Avec ta bière à l'eau d'mer

Potion magique d'irréductibles

Goulayante d'ironie

Tu tombes sur le « À la Hag'Bar »

Où le prêcheur à Tom

Un con sciant

Les branches d'utopies

 

Foie cirrhosé d'viking

On ne s'en laisse pas conter

Décidant de mouliner

L'eau de l'anse, Pour en faire

De la limon'hague

Faites le plein d'énergie

Optez pour le teint radieux

Buvez de la limon'hague

 

Mets-y d'la bière à l'eau d'mer

Pour panacher ton breuvage

Foi de buveur buriné aux vents

Aux embruns, j'usqu'à l'excès

Provoquant de troublants trous noirs

Où tu dégueule vil

D'un immonde

Qui fait tache dans l'humanité

 

Algues vertes, verte Hague

Il y a des flammes en ville

Qui rendent malague

À rester aux Pieux

Quand l'aval rogne

que l'amont'bourre les chemins

Aux cœur des beaux monts

Hache de guerre ou Hague de chair

 

Chères vagues aux incertains va-et-vients

Dessinant toujours de nouveaux contours

Ô viel océan, gonflé de colère

Flagellant des vents de l'amer

La Terre où tu te perds

Dans les méandres de mélanges salins

Aux flux continus

Ruelles des espoirs perdus

Le ciel verse des larmes acides

Diluant ton sirop à l'amante

Le mental bas, rien de tel

Qu'une menthe à l'eau

Et tu rêves de limon'hague

À la malchimie effervescente

À la bulle maligne

Au spectre obscur

 

À la dérive

Tu fais dans un tour la ville

Tentant d'effacer ton ombre

Tourbillonnant de tout ton être

Tes sens en bouteille

Ballottés par les courants

En quête de rivage

Où échouer ta torpeur

 

Franck, le 06 juillet 2015.

 

 

Commenter cet article