Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #maux d'ailleurs

Seules les méduses se sont échouées sur nos côtes ces derniers mois. Seules... Si nous savons que ailleurs et pas si loin c'est bien pire, le genres d'immondices que je peux lire et entendre de-ci de-là ne vont pas me rapprocher de celles et ceux qui les émettent.

Notre territoire déjà accueille beaucoup de réfugiés économiques. Non ? Tous les grands déplacés des chantiers locaux ne sont pas des migrants économiques ? De France ou d'ailleurs et compte tenu du résultat du moment et de celui qui se profile, je ne vois pas en quoi, l'autre de plus loin, d'ailleurs aussi serait pire...

Je ne sais pas quelle sera la réaction et l'action de nos édiles, mais pour entendre tous les ans des explications sur le fait que, "comme nous sommes des communes riches on doit reverser à d'autres". J'attends de voir et savoir de quelles richesses nous pourrons nous enorgueillir...

Je ne doute de rien en la matière, le territoire n'est pas moins une terre de brassage que d'autres régions de France. Nous devrions nous souvenir d'oû nous venons afin d'apporter une solution ici mais là-bas aussi, dans nos façons d'être, dans nos façons de faire la politique du monde, sans plus de considérations que les profits à court termes, dans nos commerces, dans nos exigences...

Pourtant, il y a un double avantage à ouvrir les portes, d'une part "ces gens là" pourront nous dire ce qu'est le totalitarisme islamique, ils en seront sûrement même les premiers remparts ici aussi; et d'autre part cela va nous "obliger" à nous ouvrir à l'autre, créer ces espaces de partages, d'écoutes... Tout reste à faire, en matière de lutte contre les totalitarisme, nous le savons bien ici, mais et malgré les risques, qu'il reste bien confortable d'avoir à le critiquer... Sans avoir à le fuir, sans avoir rien d'autre que l'omerta, le déni, l'oubli. Je ne dis pas que cela est mieux et plus enviable, je veux dire qu'il est toujours plus aisé de faire la fine bouche dans nos conforts, même inconfortables, que d'avoir à fuir la dominance dogmatique d'illuminés. Et ça n'empêche pas de ne pas être d'accord.

Remarquez aussi que quelques opposants aux lobbies sont parfois dans le collimateurs des renseignements, d'enquêtes privés, de menaces... Tous ceux qui prennent publiquement position savent la difficulté que cela représente, et les risques encourus. En sachant parfaitement qu'au pas de travers la sanction est souvent immédiate...

J'ai mal à mon humanité ce soir, mais je sais que c'est aussi sa fête... Je me demandais un jour s'il fallait connaître son degré d'inhumanité pour être ou penser être humaniste. D'ailleurs penser l'être ne veux rien dire, il y aura toujours quelqu'un pour vous dire votre degré d'inhumanité dans le comportement constaté. Mais on doit plus s'y connaître en inhumanité que dans son contraire, si cela reste bien dommageable, rien n'interdit de tenter d'en soupoudrer (d'humanisme) la société de temps en temps... N'en déplaise aux grincheux à l'halal-haine fétide, à l'humanisme pas plus gros qu'une bourse à trois écus, à la souche bien pourrie finalement... En tout cas, des souches qu'il ne faut pas mettre en culture, la bêtise est plus facilement contagieuse que la reproduction dans ce cas présent et il ne faudrait mieux pas cumuler...

Commenter cet article