Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #transition écologique

On ne sait plus bien si c'est la Cops 21, la COP 21, la guerre, l'état d'urgence, on ne sait plus bien qui est qui et qui fait quoi. Tout le monde à le sentiment de se le faire mettre profond. Bah !

J'entendais un truc génial cet après midi, il apparaît plus compliqué d'organiser des tranferts de technologies d'énergies renouvelables à destinations des pays émergents que de faire ce transfert avec de l'armement (suivez mon regard !). Tout ça pour souligner l'ironie du monde...

Dans le même registre, plutôt de d'expliquer comment faire des maisons passives partout, on vous vendra des centrales nucléaires pour mettre des mauvais radiateurs électriques, dans des mauvaises maisons, qu'on vous vendra aussi parce qu'on a du stock !

Plutôt que de t'aider d'abord concevoir les déplacements en transport collectifs, on te fera acheter une voiture dont tu aurais pu te passer, et pour laquelle tu t'endetteras grâce au travail que tu fournis pour nos merde à petit prix...

Plutôt que de t'automiser dans la production de ton alimentation, on te vendra ce qu'on fait de pire ici, à grand renforts d'engrais, de pesticides et de pétrole...

Plutôt que de travailler à l'éducation et à la santé on te fait comprendre qu'il faut bosser ici ou ailleurs au moins cher possible, au moins disant, sans se soucier du reste...

Notre système est mort, foutu, épuisé, hasbeen, archaïque, mais on essai encore de le fourguer !

 

 

Commenter cet article