Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #De la graine d'énergie...

En pleine commémoration des attentats de l'an dernier mon propos risque de faire tache, mais je me demandais quand on rappelle "les valeurs" du pays, à juste titre sûrement, il me semble inepte que l'on soit aussi inopérant pour prendre au pied de la lettre tous ces beaux mots écrits, appris, inculqués sur les "valeurs" de la République et sa constitution, tout cela au milieu de nos accords internationaux. Je me demande...

Je me demande comment on peut être aussi couard devant la cause des réfugiés, comment la non-traitance de cette difficulté génére les dérives qui servent les extrémistes de tous poils instrumentant vaille que vaille au travers d'un systématique bashing une confusion dont ils ne sort que des relents de peste brune, de rouge-bruns, de négation, de révision.

Innacceptable pour moi de voir, de lire, de comprendre comment par lâcheté on laisse gonfler la fachosphère sur des idées putrides. En le citant je ne lui fais pas allégance, mais le Manuel qui dit dans ces commémo qu'il faut lutter contre l'antisémitisme d'extrême droite comme d'extrême gauche, c'est bien, mais peut mieux faire...

Quand l'État ne dit rien sur la cause des réfugiés, il laisse aussi se répendre la merde, de quel côté qu'elle soit. Petit calculs électoralistes aux conséquences graves pour beaucoup, rabâcher sans cesse "nos valeurs" a donc quelque chose de décalé pour moi... Sinon quoi ?

Ben dans dix ans, on se cachera pour commémorer la fin de l'inspiration des lumières, la fin de l'humanisme ? Vous aurez remarqué que j'écris "valeur" entre guillemets, d'abord parce que pour moi c'est connoté à droite et d'autre part parce ce terme crée de fait une échelle, celle des "valeurs". Comme à la bourse, comme chez les marchands...

Alors quoi ? Quelle posture adopter pour faire bloc face à la fachosphère sans dire et faire pour laisser penser à une allégeance au pouvoir en place qui ne nous rend guère service ? Ce sera un exercice périlleux qui va ponctuer l'année qui démarre, et l'on sait maintenant que tout les ans on nous resservira le ce coup là, alors pour qu'ils vivent tous encore dans nos têtes, dans nos rêves de paix d'utopies, à nous de faire en sorte que le mot "valeur" ait réellement un sens.

Sans se réinventer, sans s'ouvrir à l'autre, au monde, loin de nos clochers remplis de cloches avec ou sans chaussures, il est plus probable de voir la fin de l'espèce humaine que la fin du capitalisme qui est pourtant une des causes des maux qui nous ont conduit jusqu'ici.

Un autre chemin et possible, il faut l'écrire, le tracer, le faire vivre; et je ne dis pas que c'est facile, c'est tellement parti loin dans certains gènes, mais il faut être à la fois intransigeant et exigeant pour donner de belles histoires d'humanité.

Commenter cet article