Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #maux d'ailleurs

Il me tenait à cœur d'y revenir, parce que la vie est ainsi faite aussi. Depuis longtemps je pensais réécrire "la raison des cloches" et c'est avec les éclairages du temps qui passe que "de la graine d'énergie" vient d'être achevé, prêt à partir à l'imprimerie.

Il ne serait rien sans la complicité de Des Mots Passants et j'en suis fier ! J'étais perplexe à l'idée de revenir à un sujet qui fait partie de l'économie du moi, mais il me paraissait indispensable avant d'aller plus loin dans les projets d'écritures et autres de verbaliser tout cela. Les fatras dans lesquels je me retrouve parfois m'y ont poussé, pour repousser au plus loin la médiocrité, la haine, les petits esprits.

Je pense bien évidemment que cela vaut plus qu'une simple auto édition. Non pas parce que j'en suis l'auteur, mais qu'il peut y avoir risque en regard du propos d'un effet contre productif, il pourrait être stigmatisant, car l'auteur identifié sur ce petit territoire, moi, risque de vite étouffer s'il reste en vase clos.

Il faut qu'il parte loin comme un boomerang bien lancé pour revenir en douceur et tracer de belles courbes dans les airs (de chacun) ! Merci à ceux qui ont déjà mis une pièce sur ce livre, merci aux prochains, connus, inconnues, inconnus, connues... Merci.

Il est placé dans de bonnes mains, la qualité du travail fourni par BNC Publications pour "LA Philosophie ou les Armes" ne m'a pas poussé à chercher plus loin. Dans de bonnes mains, de bonnes intelligences pour, je n'en doute pas, un écrit qui va bousculer des petites choses de rien.

J'en étais à me dire que compte tenu de ces qualités j'aurais pu réimprimer de plus belle manière "La Raison des Cloches", mais non, pour deux raisons, d'abord je resterai avec mon stock d'ancienne publication sur le dos et d'autre part ça constituerai une révision de ces histoire. L'état dans lequel il est traduit aussi d'un état qui transpirait chez moi, entre autre...

L'ensemble, les trois formeront une belle fresque dont la fin n'existe pas, mais les suites s'écrivent, se vivent, se partagent, s'élaborent. Ça ne restera peut-être que des écrits tellement il est parfois difficile de passer à l'acte d'actions autres, tellement les choses paraissent vérouillées, en cela, bousculer est une obligation... Et je m'y colle...

Et comme ça là, pensez bien que dès l'été prochain je vous ennuie avec un autre livre sur un idée de la transition qui commencera par la dernière phrase de celui-ci !

 

 

 

Commenter cet article