Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #vie locale

Le mois commence seulement sur ce blog, les rythmes de chacuns étant ce qu'ils sont, les miens ne m'avaient pas encore conduit à diffuser quelques, sur la retenue, un grand énervement à fleur de peau, je dois aussi vous avouer qu'il est heureux que je puisse encore écrire ces quelques lignes. Je ne sais pas encore ce que j'écrirai sur ce dernier mois, peut-être faut-il mieux ne rien en dire...

Samedi 9 à Virandeville, sous l'égide du Collectif contre le racisme et les idées d'extrême droite, au profit d'Itinérance, le Collectif Réfigiés Oeust Cotentin avait donné rendez-vous au pubilc dans la salle communale. La belle et fine équipe locale avait pris cette intiative sur laquelle nous sommes nombreux à avoir abonder. C'était prévu comme ça et nous nous y sommes tenus j'étais chargé d'animer, de présenter la soirée durant laquelle nous avons tous ensemble regarder le film "Balkans en Transit" de Katrine Moldar. Ce n'est qu'une heure avnt l'accueil que j'ai gribluillé ces quelques lignes pour introduire la soirée:

"Dans un monde où il est plus facile de faire migrer son argent, sous couvert d'optimisation mais au détriment du bien commun, du collectif, de l'action publique; d'autres fuient ce que nous peinons à imaginer ici. Nos conforts étant ce qu'ils sont, une forme d'arrogance vient encore jetter l'oprobre sur d'autres à qui notre humanisme conférerait pourtant plus d'attention. J'ai bien aimé lire et ça m'a fait sourire, l'expression selon laquelle dans un esemble, dans un groupe de personne, dans une société, si un mouton noir, une brebis galeuse fait une bêtise, l'ensemble doit être puni. Dans ce cas, on pourrait penser que si un parti avait dans ses lignes des nazillons il devrait disparaître. Souvent ceux qui veulent punir, ceux qui stigmatisent, ceux qui usent, utilisent la misère d'autrui pour inscrire dans l'esprit des gens l'idée du bouc émissaire tout trouvé sont ceux là même qui aspirent à un excés d'autoritarisme, de totalitarisme pour continuer à s'aclter "entre nous". Entre nous ? Comment dans ce monde où nous n'avons jamais été assis sur un tel patrimoine de connaissances que tribune existe toujours pour ces engeances ? Vous, nous avons le temps d'y réfléchir mais des urgences pointent. Que l'on passe la nuit debout, que l'on soit dans une ZAD, une manifestation, une action humanitaire, que nous n'ayons l'air de rien en toute désinvolture, nous ne sommes néanmoins pas dupes. Les stupides discours de nos élites rapportés par les médias résonnent parfois comme des sons de cloches un peu fêlées. Merci à tous d'être présents pour dire autrement, à notre manière, en toute humilité l'importance des liens humains, du souci de l'autre, de la responsabilité de chacun à faire vivre mieux et à tous le monde. "Une autre histoire était possible, un autre monde reste à construire" (Fabrice Nicolino)" auquel j'ajoute, et c'est ensemble que nous avons le plus de chances d'y parvenir".

Nous nous sommes attachés ensuite à rappeler des éléments de contexte, local, national, européen en soulignant le cynisme des autorités de tutelles. Les témoignages des jeunes migrants ont mis en évidence les difficultés auxquelles ils font face. Nous souhaitions marquer une présence, éveiller les consciences, échanger sur ces sujets, en cela ce fut une réussite. Même si on espère plus de monde, si l'on pouvait imaginer aussi être rasurés par un engagement d'élus, il est heureux de voir qu'en dépit de tout on trouve encore des traces d'humanité, d'humanisme sur Terre. Si nous savons d'avance que ce n'est pas facile, avec celles-ci on se sent déjà mieux outillé !

Soirée Migrants

Commenter cet article