Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

Je ne sais pas vous mais je ne suis pas allé voter pour les primaires de quels bords qu'elles fussent. Et je m'en réjouis. Déjà filer un euro pour voter dans un pays où on nous en rabâche sur la démocratie et le droit de vote ça me fait mal quand je sais qu'il y a des gens qui n'ont pas un euro par jour où sont obligés de les mendier. M'enfin dans un pays comme le nôtre !

Celles de la droite avec son beau chevalier blanc pourfendeur des dépenses publiques inutiles. Au moins sait-il de quoi il parle ! Et nous aussi maintenant !!!

Un "on" me disait l'autre jour qu'il n'aurait pas fallu mélanger l'écologie à la politique. Sauf que je n'ose imaginer dans quel état nous serions si depuis 40 ans voire plus certains n'alertaient pas les instances sur les grands désordres en cours ou conséquences des politiques menées et ne proposaient pas sur le dos aussi, du travail de la société civile, des alternatives aux grands dominances génératrices de déséquilibres. Même plutôt enclin à voter pour des idées vertes, quitte à prendre une branlée, je ne suis pas aller aux primaires...

Non ce qui me surprend le plus ce sont les primaires populaires de la gauche. Si les résultats on donné un vainqueur je pense que c'est la Trahison dans ses grandes noblesses qui a gagné. En effet, depuis des mois les élus de gauche nous bassinent avec les primaires qui donneront le candidat à la présidentielles, appelant au vote en masse pour celles-ci. Et quoi ?

À peine les résultats connus, la plupart des mecs qui ont fait campagne pour ces primaires signalant leurs importances, tournent le dos au résultat et s'en vont à la soupe chez un candidat dit de gauche qui à la faveur des médias, des sondages. Piètre comportement d'une gauche en déliquescence. C'est un peu comme si dans un groupe de constructeur d'automobiles, les équipes avaient créé avec l'aide des clients une voiture et que dès que celle-ci est commercialisée, il vont acheter la leur dans le groupe concurrent.

Ce n'est ni fair play, ni même conforme aux règlement de ces primaires, loin de l'idée de rassembler les courants dit de gauche et encore moins réglo pour tous les gens qui sont allés voter dans l'idée de faire masse pour des idées nouvelles dans une gauche à reconstruire.

Résultat rien sur les projets politiques, tout sur le mercato politique, les transferts des concepteurs de ces primaires vers un candidat qui reprend un ni droite ni gauche que l'on entendait plutôt des extrêmes. Effectivement, ils ne sont ni de droite ni de gauche, ils sont opportunistes, suivent la girouette des sondages vers un sans programme qui pense résoudre le problème des sans dents. Des gens finalement sans intérêts.

Benoit si dans tes aïeux il y a un Toukank, la Méluche, Yannick, vous êtes des gens de convictions, ne montrez pas au monde que vous êtes pires que tous ceux-là. Nous vallons bien mieux. Entendez-vous, ne nous laissez pas aux mains de ces libéraux, néo, ultra, sociaux, nous vallons bien mieux...

Sortez nous vite ensemble du nucléaire, ne surfez pas sur les artifices des slogans, organisons ensemble la transition écologique, créons ensemble ces nouveaux liens qui manquent encore pour que le monde nouveau naisse. Sortez nous de ces compétitions stériles néfastes au gens qui n'ont rien demandé d'autre que de vivre leurs vies sans avoir à miser sur l'échec de l'autre.

Ben oui l'Europe fonctionne mal, mais peut-on s'en affranchir face aux géants mondiaux sans être forts, solidaires, coordonnés, complices et non repliés sur soi ? L'isolationisme dans le monde tel qu'il est aujourd'hui n'est pas une idée moderne à mon sens, et le repli sur soi pour des conforts égoïstes ne fera qu'augmenter les convoitises, les risques d'être encore plus ciblés...

Sortez nous du productivisme à tout prix et souvent pas cher pour ceux qui bossent, sortez nous de ces courses infinies après des choses qui n'existent plus, sortez nous de la croissance à tout prix. Apportez vos clairvoyances sur le monde aux gens qui ne savent plus, n'ont plus l'énergie pour chercher à comprendre, ont la peur du lendemain, ont parfois tout simplement faim et froid (si c'était simple à vivre)...

Putain les mecs sortez vous les doigts du cul, les gens en chient dans les campagnes, dans les villes, ravalez vos égos dont les gens n'ont plus rien à foutre, écoutez ceux qui ne sont pas habitués à être entendus ou pour mieux être trahis... Allumez des lueurs d'espoirs dans les esprits des gens, parlez leur de futur désirable plutôt que d'agiter de craintes dont vous ferez porter la responsabilité à autrui s'il elles se réalisent.

La société civile a toujours de l'avance sur le monde politique, je suis au regret de vous dire que vous êtes encore un peu en retard, mais qu'un effort conjoint de vous trois saura réconcilier la société civile, le monde politique, les médias pour enfin donner au monde dans lequel nous vivons tous une autre saveur. Ce serait déradicaliser le rapport entre les électeurs pour ce qu'il en reste et les politiques.

Les insoumis veulent-ils soumettre voire imposer leur manière de voir le monde, le PS peut-il encore exister avec des girouettes de sondages, les écologistes n'ont-ils pas légitimité à parler d'écologie ? Est-ce que nous là, ici en tout bout de chaîne on ne pourrait pas imaginer que Liberté Égalité Fraternité; que les droits de l'Hommes, des Femmes, des Enfants; que ces besoins élémentaires s'étendent plutôt qu'ils ne régressent ?

Vous pouvez au travers d'une sixième république porter ensemble ce renouveau, ce souffle, ce repos dont beaucoup ont réellement besoin. Ici au pays, mais ailleurs plus encore peut-être. Réaffirmer tous ces droits sur une planète préservée et le minimum que vous dev(ri)ez collectivement nous proposer.

Sinon, je veux bien vous écrire les discours de début mai après le deuxième tour. Merci d'y penser !

Commenter cet article