Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck

Avec le printemps arrivent les opérations de nettoyage des plages. Belles initiatives à renforts d'affiches, de logos, de publicités, où parfois les pollueurs sont de la partie pour dépolluer leur image. Je me souviens qu'autrefois ces collectes faisaient l'objet d'une balade avec les écoles, l'initiative ici, vient de là me semble t-il. Avant encore, les gens du coin arpentaient la plage au rythme des marées pour ramassé ce qui pouvait l'être. On disait aller faire gravage, aller au gravage. Tous les jours on pouvait voir des marcheurs qui à l'aller faisaient des petits tas de leur collecte posant des cailloux dessus pour marquer une notion de propriété sur cette collecte; ramenée sur le chemin retour. Il fallait bien choisir ses morceaux pour ne pas se surcharger et optimiser sa marche. C'était aussi une forme de surveillance du littoral, scrutant l'horizon, la mer, les vents, les nuages pour signaler les dangers, les risques.

Aujourd'hui on fait grand foire de tout ça, tant mieux me direz-vous, c'est une prise de conscience nécessaire.

J'en viens donc à l'hommage que je voulais rendre à un gars d'ici qui tous les jours depuis quelques mois arpente la plage de Sciotot pour ramasser les déchets sur ses chemins. Il a du depuis collecter à lui seul environ deux cents sacs poubelle de déchets, probablement bien plus qu'il n'en sera ramassé lors de ces journées. Il n'a pas à ma connaissance de sponsors rutilant pour le faire. Il le fait.  Il fait par ailleurs remarquer très judicieusement que si le pays "France" à quelques 3500 kilomètres de côtes, il ne serait idiot de confier 1 kilomètre ou deux de littoral à une personne payées à aller collecter les déchets sur la plage en préservant, maintenant les équilibres de l'estran.

Je me dis donc que si tous ces sponsors s'y mettaient nous aurions ensemble le projet de créer 3500 emplois pour la propreté des plages du pays, sans le faire faire par des moyens mécanisés polluants, sans en faire plus de fanfaronnades que cela, juste parce qu'il faut le faire et que quelques personnes pourraient y trouver leur job. Tous le littoral est géré par des communes, par le domaine maritime, par le conservatoire du littoral, et il serait à mon sens bien plus judicieux de mettre ça en avant plutôt que les tentatives de déroger à la loi littoral.

Toutes les structures qui ont attrait au littoral pourraient aider, former et employer des personnes pour faire cela avec le concours des associations locales qui ont des activités liées au littoral. Quite à augmenter les taxes de séjours pour financer ces emplois. Les touristes peuvent aussi avoir un intérêt à rencontrer des gens du littoral pour le découvrir, le comprendre, le vivre autrement.

François, si tu as certes un sale caractère, il est temps de rendre hommage à ton action. Bravo, merci pour la démonstration, l'idée, le courage et la force de le faire. Et je te propose même d'y réfléchir ensemble sérieusement !!!

 

Commenter cet article