Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck

La belle agglomération du Cotentin toute fraîche prend vie. Il y a peu ont eu lieu les élections du président, des vices présidents que les journaux ont largement rapporté tellement c'est historique. Je m'étonnai alors d'avoir à attendre les délégations des vice-présidences pour savoir dans quelles cases faire entrer quelques dynamiques de projet, en vain. Dix jours après les délégations sont connues. Publiées dans la presse du jour. Et c'est beau, je vous jure, c'est beau. Non ! C'est triste. D'abord je me demande si on ne fait pas les choses à l'envers en élisants des personnes sans que les délégations soient connues. On pourrait imaginer que le territoire a un projet qui va être partagé dans des départements, des vice-présidences où les plus motivés, les volontaires vont porter les compétences et la mise en route des services liés à l'organisation du projet de territoire. Je sais ce que l'on pense déjà dans les coursives du pouvoir en lisant ça, si jamais certains tombent dessus. Ouais, il y connaît rien on y a penser et patati et patata... Et j'e n'ai pas l'érudition, ni la légitimité des élus pour m'en permettre cette critique, m'en vais me taper sur les doigts pour la peine... De la peine parlons en...

N'empêche que par les temps qui courent pas une vice présidence sur la transition écologique, rien sur le champs de l'économie sociale et solidaire. Indépendamment des personnes siégeant sur ces délégations dont voici la liste, je suis surpris de quelques redondances (je fais l'âne un peu, mais c'est pour souligner une forme de creux).

1er Vice-Présidence: Développement économique et l'emploi

2ème Vice-Présidence: Les relations avec les territoires et le monde rural

3ème Vice-Présidence: aménagement de l'espace (SCOT, PLUI) et les gens du voyage

4ème Vice-Présidence: Ressources humaines et mutualisation

5ème Vice-Présidence: Tourisme et développement numérique

6ème Vice-Présidence: Finances et commandes publiques

7ème Vice-Présidence: Les équipements structurants et la santé

8ème Vice-Présidence: La gestion des risques et la préservation du littoral

9ème Vice-Présidence: Les actions extérieurs, les coopérations et la politique de la ville

10ème Vice-Présidence: L'eau et l'assainissement 

11ème Vice-Présidence: les services généraux et les systèmes informatiques

12ème Vice-Présidence: Les transports et la mobilité

13ème Vice-Présidence: L'habitat et l'accessibilité

14ème Vice-Présidence: L'enseignement supérieur, la recherche, l'innovation et la communication

15ème Vice-Présidence: L'environnement et la gestion des déchets

Trois femmes sur 16 sièges présidence comprise.

Je vous passe les présidents des commissions qui sur 13 ne comportent que deux femmes, il y a des délégations sectorielles au nombre de huit dont trois sont tenues par des femmes.

Autant dire que le prochain projet de territoire sera de féminiser l'ensemble de la représentation politique. À moins que la démographie du territoire n'impose cette répartition, ce dont je doute.

Il n'est pas clair pour moi qu'un axe de travail soit porté sur un plan Climat, on a nommé les délégations comme un gouvernement avec des grands thèmes où les porteurs de projets contenant une certaine transversalité de thèmes seront d'emblée perdus. Et où à mon avis je peux vous dire que les porteurs se feront baladé d'une case à l'autre, sans qu'aucune décisions ne soient jamais prises.

Je ne vois pas bien où dans tout ça, et encore moins qui du coup sera en charge de l'industrie sur ce territoire ? Je vois bien que l'on parle de risques, de gestions des déchets mais je doute que nous parlions là de la même chose.

Sur la géographie physique du Nord-Cotentin, je me demande si dans les délégations même on n'instruit pas de fait des clivages en parlant de politique de la ville, du monde rural et des territoires. À cette heure de la nuit, je me demande si j'habite en ville, en milieu rural ou sur un territoire. Sais pas, sais plus !

Je me demande si la Santé n'aurait pas du compte tenu des statistiques du territoire d'être une délégation à part entière, d'autant qu'elle est adossée aux équipements structurants qui nous le savons tous très bien sont toujours très bons pour la santé des travailleurs et l'environnement.

Pas de délégations vers le monde associatif non plus, j'imagine que les actions extérieures comprennent les relations avec le département, la région, le pays, l'Europe ? Suis peut-être optimiste sur ce coup là ! Je n'ai pas vu le mot social non plus dans une des délégations, ni même la notion des handicaps. Et je ne vois pas bien où l'on va parler de culture dans tout ça. Ni même de proximité.

Si tout ceci m'ennuie un peu, je reste heureux de cette histoire qui commence avec ce Grand-Cotentin, vraiment.

Je souhaite donc bon courage à nos nouveaux représentants mais aussi aux porteurs de projets, en espérant que rien ne pète !!!

PS: J'espère que ce monsieur ne m'en voudra pas, mais faut-il être optimiste quand l'assainissement échoue à Lamort ?

 

Commenter cet article