Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #la raison des cloches

On en oublierait presque que l'État c'est nous. Enfin, l'État ce chaos sociétal dont nous tentons de revendiquer un savoir vivre ensemble, une égalité des chances dans une liberté fraternelle... Que l'on soit pour l'État ou non, que l'on travaille pour lui, cotise, qu'il vous indemnise ou vous harcèle pour payer des impôts, je défini ça comme un ensemble ou l'on est à peu près sûr de pouvoir se déplacer, dire des trucs, faites le con dans le respect de l'autre, vivre, déconner, chanter, écrire, revendiquer... J'aimerai que ce truc soit sans frontières, que l'on ne soit pas arrogant avec ces droits face à d'autres qui ne les ont pas, mais on ne se gêne pas d'adopter le même comportement que leurs bourreaux... Bref, un vaste merdier, on l'on oublie que la base, nous, vous, en chient pas mal leur vie pour espérer se la faire heureuse dans une société de plus en plus exigeante, de plus en plus fichante, sans que l'on donne les moyens de subvenir à ces exigences. Et quand je dis donne ce n'est pas pour espérer allocations, mais pour souligner à quel point il est difficile d'œuvrer en dehors des sentiers battus.

Mais ce n'est pas ce que je voulais dire, j'attire votre attention sur le fait qu'il est abject de penser aux cabales, aux cabinets noirs dans les histoires aux culs de nos clients à la cellule Élysée. Dans la mesure où d'abord il est chronique de la part de ces catégories de personnes de crier au mauvais traitement, au complot, à la cabale; victime avant d'être coupable, plus victime de la manière dont on apprendrait les faits, que les fait eux mêmes. Ça tient pour moi d'un pathos, d'une pirouette vieille comme le monde, dont ceux la même qui voudraient nous administrer ne peuvent pas entendre que les gens avant d'être dans leur corporations, sont avant tout des citoyens, composantes essentielles de notre État. Qu'on le veuille ou non. Les faits relatés sont suffisamment insultant pour toutes les personnes qui triment au quotidien dans ce pays, en Europe et plus loin encore.

Et penser que les citoyens sont aussi cons, avec des faits aussi graves et flagrants, sans faire offense à la présomption d'innocence nous fait entrer dans une ère trouble. L'impression d'une course à l'immunité qui se trouve nombreux supporter. Donner du crédit à la connerie du peuple qui accepte, et les élus soutiens des candidats attestent d'un aveuglement, une bêtise, comme si nos lumières s'éteignaient les unes après les autres. Tant pis !

Environ 50 000 € de costumes, c'est mon revenu imposable de ces sept dernière années, c'est beau non ? 55 000 € pour des jobs d'été de lycéennes ou d'étudiantes, il y en a un paquet qui au prorata du temps passé doivent regarder leur feuille de paie de leur travail saisonnier d'un drôle d'œil !

Tellement habitués au fictif, que la misère leurs semblent fictive, comme si les gens jouaient la comédie, comme si... Et se défendre comme ils se défendent, c'est la porte ouverte à toute les fenêtres. Si j'avais gagné ne serait-ce de 1 millième de pourcentage sur toutes les mises en relations professionnelles que j'ai pu commettre ces dernières années, je n'en serait pas là. Et c'est là qu'on est cons ! De ne pas faire comme eux !!!

 

 

Commenter cet article