Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #la raison des cloches

Classiquement, normalement acheter d'occasion coûte moins cher. Enfin, sinon on achète neuf, non ? Depuis un bail, la question du prix de revente ou de tentative de revente de "La raison des cloches ou l'arborescence d'une conscience" d'occasion sur internet me surprend. Vous pourrez aller voir sur ce lien pour le constater vous même, mais quand je vois les prix pratiqués pour les annonces d'occasion doit dire quelque chose.

https://www.eurolivre.fr/livre/isbn/2953756809.html

D'un livre auto produit à 500 exemplaires en deux fois, d'autres espère le revendre jusqu'à 40$, 43 €... Mince, j'aurais du le vendre plus cher ? Je les ai vendus 14 € pièce. Et il se vend presque six ans après sa publication trois fois le prix !!! 

Pourtant moins bien produit que les deux suivants, je comprends qu'au travers du prix espéré par les vendeurs une certaine qualité lui est attribuée. Manière de rassurer ceux qui l'ont acheter sans le lire, et qui pourrons le revendre cher une fois le trépas arrivé.

Je ne sais pas si je dois en être fier, mais pour ce que je vois du marché de l'occasion du livre en général, le trouver sur les étals à bas prix peut assurer une belle culbute. Et maintenant que je n'en n'ai plus aucun exemplaire neuf à vendre, les prix vont monter ?

Commenter cet article