Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #vie locale

Hier matin dans le ciel bleu j'ai pu voir un drone survoler le quartier. Enfin le quartier, s'il était au dessus des maisons je pourrais le dire or, ce drone était plutôt à survoler au dessus du parking 400 de l'EPR et aussi au dessus du chantier.

Surprenant quand on sait comment l'espace aérien est réglementé autour des installations sensibles comme peut le dire par exemple ce site:

http://www.aip-drones.fr/carte/aip-drones/ 

Entre autres beaucoup de site, et notamment gouvernementaux explique les démarches à réaliser pour obtenir de opérations de survol. L'espace aérien ici est très surveillé pour des raisons autant de sécurité que de sûreté. Mais alors qu'est-ce que ce drone venait faire dans ce ciel ? Ce n'était pas un très gros drone, j'ai fait une petite vidéo où l'on peut voir le point se balader dans le ciel, mais je pourrais autant dire que j'ai filmé une soucoupe volante. Mais j'ai cette trace.

Je me demandais donc par quel canal l'information seraient connue ?

Est-ce un drone officiel pour lequel une autorisation aura été délivrée ? Auquel cas, quel intérêt de se poser au milieu des champs ?

Est-ce que ceux qui sont en obligation de détecter ce qui se passe autour du site l'auront vu ? L'auront-ils signalé, si oui et si non pourquoi avec quelles conséquences ? Qu'est-ce que ce drone faisait, des photos, des images vidéos, rien ? Suis-je sur ces images, quel droit à l'image pour moi ?

Si rien ne se dit sur ce survol, que faudra t-il penser de la manière dont l'on apparaît protégés, en plein état d'urgence, la vigie du pirate écarlate, il me paraît étonnant que cela glisse comme ça. M'enfin je dis ça je dis rien, mais tout comme les sirènes, les bruits du chantier, les survols aériens d'hélicoptères, d'avions, les trucs de rien qui font de moi une balance, mais qui dira s'il ne s'agit pas d'un vol autorisé d'une faille de plus autour de nos sites sensibles.

Cet autre lien de Géoportail est sans équivoque.

https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/restrictions-pour-drones-de-loisir

J'attends de savoir si ce survol à fait l'objet d'une demande d'autorisation, mais le délai de réponse est de cinq jours. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant.

Commenter cet article