Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

En écoutant Laure Adler à l'instant, je prends confiance dans la rédaction de mon avis sur le hashtag #balancetonporc. Elle rejoint en cela, d'une autre manière ce que Sandrine Rousseau (Parler) pouvait en dire, elle proposait #metoo.

Il y a tant de raisons de critiquer cette expression. La délation gratuite, jeter à la vindicte populaire, créer des comportements grégaires, alimenter le clivages hommes femmes... Parce que je pense que l'ensemble peut-être radicalement contre productif, que ça nous ramène au temps du far-west, enfin de tous ces temps ou l'on pourrait et peut encore jeter à la vindicte populaire des criminels... Je n'ai pas assez confiance en la justice populaire pour me satisfaire de cela. Quand on voit ce qu'on voit ! Et lit ce qu'on lit parfois sur le sort que réserveraient bon nombre d'entre nous sur les crimes et délits d'autrui, il ne fait pas l'ombre d'un doute que des carnages pourraient s'organiser. Et dans la mesure où il faut mieux innocenter un coupable que de condamner un innocent, je préférerais que nous puissions agir collectivement et de manière civiliser face au drame que représente être victime d'agression sexuelle.

Au delà de ce que nous pouvons en penser, nous, occidentaux, le sort des femmes partout sur la planète pose question. Les femmes, les enfants. Comme le rappelait Sopfia Aram hier dans sa chronique... 

Toutes les femmes de la planète sont, dans l'inconscient collectif, des proies. Mais pourquoi avoir choisi le mot "porc" en regard de ce qu'il représente dans les religions ? Déjà qu'il ne doit pas être facile de vivre avec les ombres de son, ou de ses bourreaux, pourquoi l'avoir identifier à un porc ? La représentation que l'on a de cet animal dans d'autre religion ne renvoi t-il pas alors à quelque chose de plus terrible encore pour les femmes musulmanes et israélites ?

Je ne me sens pas fier d'être homme dans ces circonstances, enfin homme, personne de sexe masculin ! Pour ce qui serait d'être homme, du coup, avec tout cela, ça mériterait d'être défini ou redéfini non ?

En cela le #metoo me paraît bien plus adapté à la situation international et il n'est pas genré.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog