Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #écologie, #politique, #vie locale, #De la graine d'énergie..., #transition écologique, #vie régionale

Avec l'espoir que dès demain soir j'aurais d'autres définitions, d'autres sens de l'interpellation "Salut vieille branche !" manière de se cultiver un peu plus. L'envie de voir le film sur l'intelligence des arbres, en regard de ce que j'en pense jusque là mais aussi de tout ce que j'ai pu lire ou entendre sur le livre "la vie secrète des arbres" sorti fin septembre 2017.

Hasard des publications, dans le Charlie Hebdo de la semaine dernière un tout petit article sur un gars, biologiste de son état, qui écoute les arbres. David Haskell a placé des capteurs sur les troncs et les feuilles pour enregistrer leurs sons. Vous pouvez les retrouver sur le lien suivant:

https://dghaskell.com/compilation/ L'article est de Antonio Fischetti.

Les arbres m'auront toujours frappé. Le KO de ceux des connaissances me secoue encore au quotidien, une onde de choc multi décennale... Et ce n'est pas fini ! C'est dans un voyage hivernal en train dans le Paris Cherbourg que j'ai vu l'analogie de notre cortex cérébral et celle des bois et forêts. En attestent les photos suivantes de coupe d'arbres et de neurones.

 

 

Le système racinaire d'un arbre

Le système racinaire d'un arbre

Coupe d'un neurone

Coupe d'un neurone

L'analogie me plaît bien, une somme, un cumul de neurones, comme un cumul d'arbres forment une intelligence. La capacité de prendre des informations à l'extérieur, les traiter, les transformer pour adapter le comportement de l'être vivant qui porte ce cumul. Pour soi, mais aussi pour informer ses congénères. La nature est bien faite non ?

Est-ce qu'on est capable d'imaginer que nos neurones ne "soient" que les arbres de la forêt de notre intelligence ? De même, serions-nous aptes à penser que les forêts sur Terre soient le cortex de l'intelligence qui nous porte (la Terre !). Que les surfaces boisées, arborées qui disparaissent soient ces parties de notre cerveau qui s'étiole avec le temps jusqu'à l'hospice et la mort ?

Dans les miroirs de la vie, la Nature nous renvoie t-elle cette dégénérescence au même titre que nous l'avons gangrènée ? 

Je crains parfois qu'à l'intelligence des arbres nous n'ayons que la bêtise des hommes à opposer. Sauf à dire ce qu'ils sont aussi, sauf à en prendre conscience, sauf à le dire à d'autres. Et mieux comprendre nos utiles et nécessaires complémentarités.

Les questions restent entières, avec hâte, j'attends la projection demain à l'Odéon CGR de Cherbourg en Cotentin. 5,4 € la place, il y aura des madeleines maison et des jus de fruits après les échanges à l'issue de la projection.

Pour finir il existe des bandes son des bruits de la forêt sur la toile, je n'en partage pas ici pour vous laisser libre de choisir.

 

Salut vieille branche !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog