Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Parce que je ne suis pas sûr de m'en être remis c'est un bien triste anniversaire que ce 19 janvier. C'était donc le 19 janvier 1999 que Daniel Cohn Bendit, tête de liste des Verts aux élections européennes avait choisi Cherbourg-Octeville pour lancer la campagne.

Le planning de la journée était chargé pour les acteurs candidats aux élections. De la visite de l'usine de la Hague, à la conférence de presse en passant par la réunion publique du soir, ceux qui étaient dans le groupe, ce jour là, s'en souvienne encore.

Au final et de manière synthétique avait crié sa haine de l'écologie, du changement, belle prestation collective. Hein les gars on s'en souvient des copains cagoulés qui voulait manche de pioche à la main "casser de l'écolo", on sait ce qu'ils sont...

On les a vus ce jour tous ces haineux, et il est assez cocasse de se replonger dans la revue de presse de l'époque. Elle mériterait une réédition, rien que pour comparer, ce qui se disait à l'époque et ce que nous sommes devenus. J'ai relu, et en parallèle de mon parcours, j'ai relu les actualités de ces 20 dernières années où se sont opérées de grandes bascules. Celle du 19 janvier reste pour moi comme une plaie dont la purulence s'exprime dans d'autres haines aujourd'hui... J'ai été frappé de voir les évolutions des résultats des élections tous scrutins confondus dans nos localités. C'est assez éloquent, de voir comment nous sommes parvenus à conjointement faire augmenter les haines sans résoudre de problèmes de fond et essentiels pour les citoyens. C'est une belle réussite collective, politique, citoyenne, industrielle, économique qui nous met en péril.

Parce que je vois encore ces écharpes bleue-blanc-rouge proférer des bêtises sans nom dont la seule chance est d'avoir eut affaire à des personnes dont "porter plainte" n'entrer pas dans leur philosophie et peut-être aussi l'époque où ces propos ce sont tenus. De grandes capacités visionnaires ce seront exprimés ici ou là, pas sûr qu'il faille en rire. Parce que si on s'offusque aujourd'hui des méthodes des grandes multinationales pour saborder les recherches sur les dangerosités des éléments qui nous entourent, il y a bien longtemps que les dirigeants de l'atome les utilisent. Demandez au professeur Jean-François Viel, demandez aux polynésiens le temps qu'il aura fallu pour reconnaître les maladies induites, demandez partout où s'expriment les maux liés aux rouleaux compresseurs de la bêtises humaines, niant sa responsabilité, si ces méthodes ne sont pas ancestrales...

Je me demandais si lors du grand dialogue entre le président et les quelques 600 maires de la région Normandie le sujet du nucléaire avait été abordé, et en quels termes ? Parce qu'il me semble nous condamner plus que jamais, et qu'il est symptomatique des glissements des problématiques de société. Société nucléaire, société policière; même quand il n'est pas à l'ordre du jour des débats, ne serions-nous pas de fait dans ce schéma ?

Je tiens donc à disposition de ceux qui voudraient y jeter un œil la revue de presse de l'époque et mon document sur l'évolution locale sur ces 20 dernières années...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog