Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck

Au cas ou l'on douterait encore de l'extension du PPI, Plan Particulier d'Intervention en cas d'accident autour d'une centrale nucléaire; hier dans les boites aux lettres, c'est une information aux couleurs de la République qui est arrivée en ce sens. Bien que sommaire, évasive, cette plaquette va quand même me servir.

Dans le cadre de mon recours contre le PLU de la commune des Pieux, si l'élément constituant mon recours est justement l'élargissement du PPI, je me demandais combien de personnes pouvaient être directement concernées en raisonnant basiquement sur un CNPE et un cercle de 20 kilomètres.

L'État nous informe donc que pas moins de 2 200 000 personnes sont directement concernées en France par cette mesure d'élargissement. Répartis sur 1 100 communes et 33 départements où sont implantées 1800 écoles inclues dans 204 400 ERP (Etablissement Recevant du Public).

L'État aurait aussi pu nous dire que cette mesure est en place depuis octobre 2016. Et en informer plus précisèment les populations en presque trois ans. Cela aurait peut-être permis aux autorités locales d'écrire et de proposer aux populations une autre exemplarité dans l'écriture du PLU des Pieux (et d'ailleurs aussi sûrement). Encore une fois, enquête publique au sens du droit français, concerne tous les français; et tous devraient donc savoir comment ici on s'en fout et contre fou de tout ça, avec des conséquences non encore évaluées. Comment d'un côté on nie les risques, comment de l'autre on se gausse d'être les meilleurs, et comment, je vois, lis et constate la manière dont tout cela est organisé, écrit, financé, promu, expliqué... C'est pour moi un bien triste monde que l'on nous donne à vivre, à comprendre, pire, que l'on voudrait nous obliger à supporter en abondant les yeux fermés dans ces logiques autodestructives.

L'État se garde bien d'exprimer sa première responsabilité dans ces histoire au long court. En effet, c'est EDF le responsable et ensuite l'ASN. Comme s'il se dédouanait de ses rêves...

Et localement, comme dans une bulle hors du temps, nous continuons de faire comme si de rien n'était... Alors que, si je me fie aux comptes rendus des CLI, l'application des directives, circulaires est obligatoires. Nos responsables locaux, pour beaucoup issus du sérail, font le job de la négation, servant haut et fort, des industriels sans scrupules, cherchant toujours plus d'emprise, de profits à court terme, sans se préoccuper des espaces naturels, de la faune et la flore, des gens; et du monde à vivre qu'ils nous proposent...

Et pour vous faire bien péter les plombs, dans tout ça, où le glissement des responsabilités opère à chaque fois que vous posez une question, c'est en boucle que tout fonctionne, en boucle, en boucle, en boucle... Feraient mieux de la boucler à jamais !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog