Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
Je suis en train de réaliser un logement EDF autonome avenue de la Hague.... C'est militant, économique, écologique, solidaire; les résultats dépassent mes espérances... Le chauffage bois est une énergie renouvelable ouvrant droit au crédit d'impôt. Le bois consomme plus de CO2 lors de sa croissance qu'il n'en dégage lors de sa combustion. De plus sans être partisan du tout truc ou du tout machin si nous n'utilisons pour le chauffage qu'une petite partie de la croissance de la forêt par an des plans de reboisement peuvent accompagner cette alternative. En optant pour un poêle à bois pour chauffer mon F2 je voulais me passer des convecteurs électriques fortement énergivores et générant ainsi quelques complications avec l'opérateur énergétique de référence. Ces problèmes feront l'objet d'un post. J'ai donc investi 642€ avec un crédit d'impôt à 50% sur la matière. La main-d'oeuvre n'entre pas dans le calcul du crédit d'impôt mais la TVA est à 5,5%. J'ai donc sur les mois d'hiver en comparant avec l'année passée divisé ma consommation par 5 en décuplant mon confort. Si, avec les convecteurs je maintenais un pénible 16-17°C, j'ai pu vivre dans un appartement trés bien chauffé en stabilisant ma consommation d'électricité à 20€ par mois. J'ai calculé à confort égal une économie de 85% sur ma facture. S'il faut certes acheter le bois, j'ai consommer un peu moins de deux cordes soit une valeur marchande comprise entre 230 et 300€. Les coûts de fonctionnement cumulés je réalise par rapport aux années passées une économie de 250€ par an. Ce n'est peut être pas grand chose en effet, tout dépend en fait de ce que l'on dispose pour vivre. Bien des titulaires de minima sociaux seraient content de voir qu'avec des rentrées égales d'argent on peu augmenter son pouvoir d'achat, vivre de manière plus confortable sans les problèmes avec EDF par exemple et toutes les complications des systèmes d'assistanats. Mon poêle devrait être amorti en deux ans. J'ai pu, il faut le dire, bénéficier d'un micro-crédit bien que titulaire de minima sociaux. Sur mes notions de projet un banquier m'a aidé. Ma consommation de ne devrait plus exéder 120 kW par mois, ainsi mon logement entre il dans une catégorie de basse consommation où je peux de manière simple mais un peu couteuse créer un autonomie énergétique et ainsi encore augmenter mon pouvoir d'achat, pour rembourser le crédit par exemple... Il y a dans la Manche, mon département, un peu plus de 56000 logements sur 200 000 qui sont équipés au tout électrique. En mettant les économies de consommation, environ 3000 kW je vous laisse imaginer le plan de travail si une volonté politique existait.... De même que les économies réalisées sur l'outil de production...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog