Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
je reste septique sur la notion de ce développement avec la construction d'un réacteur nucléaire de plus. Déjà que la gestion des anciens laisse à désirer. À titre d'exemple sur les autorisations de rejets de tritium liquide en mer, la centrale de Flamanville atteind presque les 100%, la marge de manoeuvre n'est pas très grande. Suffisament pour les industriels pour faire déliberer sur une rallonge des rejets totaux.Ca ne doit pas être trés grave, d'autant plus qu'un peu plus au nord l'usine de la Hague rejette à elle seule autant que toutes les centrales de production électronucléaire. Il y a toujours moyen de trouver pire. Mais quand c'est dans le faire pire.... Je me suis toujours demandé si on trouverait suffisament de pilulles d'iodes en cas de pépin pendant la haute saison ici? Certes elle ne dure pas très longtemps, du 14 juillet au 15 août, mais quand même. Une alerte pendat un concours de pétanque, pendant un festival, durant un concert, quelle synergie de panique peut on imaginer dans ces circonstances. Ces pilulles, elles ne doivent pas être distribuées pour le plaisir, un risque est évalué, potentiel, probable, sinon l'industrie pharmaceutique, n'étant pas elle même très philanthrope je ne vois pas pourquoi elles seraient distribuées gratuitement!!!! Y en aura t il assez pour tout le monde et comment gérer la panique??? Le plus simple serait probablement de faire disparaître à terme la machine la plus chère, la plus compliquée, la plus dangeureuse mise au point pour faire boullir de l'eau... et je ne suis donc pas sûr que l'on puisse effectivement développer le tourisme dans ces conditions. Remarquez, depuis le temps peu de choses ont évolué...

Commenter cet article

franck leblond 12/06/2007 00:12

concernant l'empoi ou l'empouas c'est comme on veux c'est clair que ce n'est pas terrible, 400 personnes recrutées localement sur prés de 2000 candidatures dans le bus de l'emploi, il y a 145 chomeurs chomeuses sur Les Pieux, c'est pas comme cela qu'on va résoudre le problème...

Guillaume M 11/06/2007 15:36

Il faut croire que l'enclavement du Cotentin est parti pour durer... On (l'Etat) nous fait porter le fardeau du nucléaire depuis des décennies, et ça ne semble pas offusquer la population locale. Au contraire, elle semble en réclamer davantage... comme si c'était la seule source d' "empouas".
Quant au danger (bien réel) de ce processus énergétique, je ne me fais guère d'illusions sur la capacité/volonté de nos élu$ à faire marche arrière... tant que le pire ne sera pas arrivé (il sera alors trop tard).
Mais j'ai besoin d'y croire pour me sentir vivant.

Articles récents

Hébergé par Overblog