Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
En clair "péter au lit" ou faites de la musique au pieu... C'est pour rire, de bons moments, mais avec les gens, car la musique n'a pas captivé mes oreilles. Le monde; La cacophonie... En plein perturbation sociale; que le plus grand nombre de musiciens jouent pour annoncer l'arrivée de l'été et réussissent à faire venir autant de monde, c'est pas si mal. D'improbables rencontres, aussi ephémères que qualitatives. Un alcolier faisait campagne sur une citation de Balzac, "le comptoir d'un café et le parlement du peuple". S'approprier pour des critères de rentabilité une citation en misant sur la la dépendances des citoyes à leurs addictes pratiques n'est pas si bête comme idée marketing. Ajoutez y un été sur le calendrier, le bleu du ciel et une savante organisation non concurrentielle qui voit l'événement s'étaler sur une semaine et finalemnt quelques bonnes discutions en subsistent. Au moins y en a t il pour tous les goûts et plus de goûts. Solsiste d'été encore avec plus d'impatience au nord du globe. Une partie de ma France va s'arrêter de bosser pour en faire bosser une autre. Le parlement du peuple aujourd'hui c'est internet, la démocratie participative où chacun peut apporter sa pierre dans un monde en mutation à sa manière. Ramené à quelques discutions de comptoir, pourvu que ceux qui s'enivrent aux pouvoirs nous laissent una part d'ivresse. Si la consommation d'alcool sur la voie publique est ici interdite. il fait malgré tout la réussite de toute manifestation. Beaucoup l'ont vérifié, le vérifient et j'ai pu moi même le constater. Nous sommes encore dans une région le Nord Cotentin où tous les postes clés sont fonctionnarisés. Du commerçant à l'élu, en passant par le président d'associations aux groupes de musiques... Tant de systématisme me fait bouillir. Et les assistés ne sont plus ceux que l'on "croient" être; car il s'agit bien d'une croyance... Inculuée à coups de démagogie. Pensez aussi qu'émmettre un avis sur un blog, c'est exprimer une chose avec ce qu'on vous a donné pour comprendre. Il y a une place pour le commentaire. Ne serait ce que pour affiner, corriger, ou argumenter mes propos...

Commenter cet article

zorette 26/06/2007 22:45

comment informaliser le formel, désinstitutionnaliser l'institution, décontenir le contenant ?
comment écrire sur un évenement tel la fête de la musique sans que ton regard sur lui ne participe à le légitimer ?

PS : pour relecture : Sa majesté des mouches !

merci tout de même pour ces caustiques critiques qui font cogiter ! (je pense donc je suis !)

Articles récents

Hébergé par Overblog