Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond

On va finir par "croire" que le monde se partage entre des opérateurs pas toujours trés attentionnés. Le marché de l'énergie se libéralise et on a le choix de son opérateur. C'est comme pour le téléphone, avant y'en avait un; maintenant y'en a plein!!! Je ne suis pas certain que le bon opérateur énergétique existe. le meilleur, se serait celui qui moyennant finance vous incite avec le temps à se passer de lui. Un travail de maîtrise de la consommation aussi bien pour les usages nobles que pour les inévitables gaspillages... Les moyens de chauffages doivent être déconnectés de l'électricité pour prétendre une bonne maîtrise et une alternative potentielle. Sur le marché aux offres aussi disparates que compliquées à comprendre, seule l'offre d'"enercoop" a retenu mon attention. une offre 100% renouvelable. Un atout, un intéret, un attrait. Dans la mesure où je peux aujourd'hui choisir, je ne vois pas pourquoi je resterais chez EDF en continuant à leur financer même à ma petite échelle leur oligarchie. D'un point de vue militant c'est pour moi sans ambiguïté. BASTA d'EDF!!! Certes je vais payer plus cher ma facture. Mais comme vous avez pu le lire antérieurement j'ai stabilisé ma consommation autour d'une vingtaine d'euros par mois. le surplus ne devrait être d'environ 10€. Pour payer à une coopérative qui investit dans le renouvelable sans but lucratif, ou plutôt avec obligation d'investir les bénéfices. Je pense même devenir sociétaire en investissant une partie de mon crédit d'impôt sur le poêle à bois manière de statuer sur une cohérence des dépenses. Il n'est pas sur que les tarifs soient maintenus, certains vendeurs de panneaux solaires dimesionnent en incluant un triplement du coût de l'énergie dans les quinze ans à venir. C'est dire qu'en la matière on ne doit pas être au bout de nos surprises. Je me dis de la sorte qu'ne payant plus cher mon électricité je participe à l'effort de la filière renouvelable à hauteur de mon budget et de ma consomation. Comme un impôt proportionnel à vos besoins et votre mode de vie. Une douce utopie selon certains, mais habitué à compter tout ce qui se compte avec les moyens en ma disposition je ferais en sorte de vous tenir informés de la vie sans EDF. Et ça pour moi dans l'instant, y'a pas mieux... C'est aussi une façon d'exprimer que tout peut être autrement... Cobayes des temps modernes, explorateurs de statuts, initiateur d'alternatives... finançons un autre monde... énergétique

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog