Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
,

À la recherche d’explications quant à la définition de mon statut actuel, tel que défini par la formulation de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, élaborer les stratégies de vie à mettre en place afin de préserver l’essentiel dans toute la complexité de mes problématiques.

J’ai fait appel de cette décision dans les termes d’un précèdent massage.

Déjà, à ce moment cela vous aurez pas mal lu sur ma situation. Je ne sais si nous sommes dans un cas de philosophie sociale ou dans un cas de droit de la personne. J’ai suivi scrupuleusement la démarche d’appel que le tribunal administratif a reçue. Depuis, j’ai sollicité la MDPH pour de plus amples informations, afin aussi de faire parvenir à mon médecin traitant les conclusions médicales contenues dans mon dossier. J’attends les réponses aux multiples interrogations perturbant mon quotidien avec l’incertitude pesant sur mon avenir.

Une partie de mon passé conditionne mes démarches, mes projets, mes envies, mon organisation et mon équilibre psychologique. Entre les deux, le présent ; l’été, Sciotot, et le constat sur ce qui peut se faire localement aujourd’hui provoque d’autres interrogations socio-économiques. Un mandataire judiciaire m’avait dit une fois que ma liquidation avait été politique. Au regret de constater que s’il me manquait 15000€ en 2003 pour équilibrer mes activités, le même matériel acheté au mandataire 5335, avec tout l’acharnement vécu, aurait été revendu 18000€ !

Augmentant le sentiment d’avoir été floué, la loi pour l’intégration des handicapés de février 2005 permet aujourd’hui d’être subventionné à hauteur d’environ 8000€ par an si le handicap ciblé impacte sur les activités commerciales.

Si l’idée de porter plainte est récurrente chez le schizophrène, je ne souhaite pas enter non plus dans un stéréotype d’une complainte « décalée » mais il est probable que je doive à l’avenir organiser ma vie sociale avec l’AAH comme allocation et l’impossibilité d’être aidé, accompagné, financé en regard d’une incapacité à travailler.

J’ai bien sûr imaginé déjà tout un tas d’alternatives et, si je pouvais compter sur tes compétences pour m’éclairer aux travers d’un entretien

Je pense que vous saurez évaluer un éventuel caractère d’urgence pour prendre l’initiative d’un contact.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog