Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
En reprennant toutes mes factures d'électricité depuis trois ans, je suis en mesure de dire que je matérialise une économie de 51% de kilowattheures consommés en moyenne tous les mois.
Je vais faire le calcul en euros pour déterminer, ouverture de compteur et pénalités comprises combien coûte un kW chez EDF, et j'alimenterai au fil du temps le coût du kW tout compris chez Enercoop. J'ai réalisé un graphique pour visualiser les évolutions de la onsommation et ainsi matérialisé les pics de cosommations.
Au jourd'hui, je consomme moins de 200 kW par mois avec encore un gros poste d'économie à réaliser sur le chauffeau électrique en switchant vers du solaire thermique. J'ai pu voir sur des sites de ventes aux enchères que des micros éoliennes étaient à vendre, de petite puissance mais adaptés au petits budgets et aux petites consommations, elles peuvent permettrent une économies substantielles sur l'année et ainsi
diminuer le coût d'un kilowattheure libéraliser plus cher. Avec les scénarios de consommation proposés, il est clair qu'il faut mieux rester à l'abri chez un opérateur conventionnel. Mais dans une dmarche d'autonomie de réappropriation du secteur énergétique par le citoyen dans ces périodes de privatisations, il est bon de rappeler qu'il faut se prendre en main pour faire avancer les alternatives aux déreglements climatiques et l'accés à l'énergie pour tous.
Dans ma cité, il y a une trentaine de logements disposant de cheminées où une alternative de cette ordre est potentiellement réalisable. Un véritable effort commun est possible mais c'est politique n'en doutons pas. Par ailleurs c'est bien une solution pour augmenter son pouvoir d'achat et minimiser une précarité qui gagne du terrain. un chiffre presque passé inapeçu cet été nous apprend que le nombre de pauvres à encore augmenter en France sur l'année passée. En clair,
on ne s'en sort pas!!!!

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog