Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
Publié dans : #écologie
J’ai ressenti lors du conseil un immense flou concernant le projet de ZAC. N’ayant pas tous les éléments pour émettre un avis, j’ai hâte de lire ce qu’il en sera dit dans les journaux pour compléter mes sentiments. Il y aura une enquête publique à la fin de l’année et je pense qu’il faudra être vigilant. L’anticipation voudrait que pour construire autant de logements, le cahier des charges soit drastique pour éviter que ce ne soit pire. Construire, c’est se résoudre à exercer une pression indéniable sur l’environnement et il conviendrait donc de minimiser l’impact. En la matière, le coin choisi à son charme, je ne suis pas fermement opposer à l’idée de construire mais je me demandais alors que l’on nous bassine avec les Grenellles de l’environnement s’il n’était pas judicieux de proposer que tous les logements soient de classe énergétique A. En posant des normes drastiques sur les matériaux, sur l’isolation, les moyens de chauffage, l’orientation des bâtiments, les schémas de circulation, l’accès aux services, si ce n’est pas antinomique, on pourrait tendre vers une ZAC bioclimatique. Du bois pour le chauffage, des chauffeaux solaires pour l’eau chaude, du photovoltaïque et du micro éolien pour l’électricité, des cuves pour la récupération des eaux de pluies et pourquoi pas quelques bâtiments en paille !!!! Tout existe pour faire bien, reste qu’un minimum de volonté politique ne semble pas ressortir de l’assemblée à laquelle j’ai assisté. Ça doit être ultra ambitieux de vouloir faire une ZAC bioclimatique, certains projets grandioses de part le monde prouvent le contraire. Une forte demande d’installation existe sur la commune et il est intéressant de l’accueillir, mais répondre aux enjeux du réchauffement climatique de la perte de biodiversité, devrait imposer un cadre avec une tendance forte. Sinon c’est du gâchis de nature…

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog