Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
Quelques chiffres pour mieux comprendre. Le taux de couverture ADSL est de 85% mais il n’y a que 47% des foyers qui sont équipés d’Internet. Le matériel informatique pose des problèmes de recyclage, de performances, de génération, et une certaine disparité dans l’accès à l’outil informatique subsiste. Aussi, s’il est utopique mais techniquement possible d’attribuer une boîte aux lettres électronique par famille sur le territoire de la commune, au travers du nom de domaine de la ville, c’est peut-être le premier pas à franchir pour une banalisation de l’usage. À savoir que si la municipalité organisait un conseil municipal par mois, son compte-rendu pourrait ainsi être envoyé dans tous les foyers. Tout le monde aurait donc au moins un message par mois. En relayant l’avis par voix de presse, les citoyens pourraient êtres informés de la diffusion du bulletin municipal, et des informations officielles comme Reflets (du conseil régional), en direct du département (du conseil général), de la CLIF, d’AREVA. de la CAF,… Tout ce qui peut avoir une qualité d’officielle doit pouvoir s’envoyer numériquement et les citoyens doivent savoir quand cette information est diffusée. L’attractivité de l’usage serait donc promue. Si l’on ne peut contraindre tout le monde d’acheter un ordinateur, on peut néanmoins certainement multiplier les relais locaux, rapprocher les utilisateurs des demandeurs. Des sites de contacts de proximité doivent êtres créés, de même que le déverrouillage des accès WI-FI. Les frais d’impression économisés pourrait financer tout ou partie d’un poste d’administrateur de la démarche, et du forum à créer sur le site Internet de la ville. Il pourrait y avoir un caractère ludique, formateur, social à faire encadrer par des professionnels pour simplifier la vie administrative des citoyens. Démarche, j’en conviens à laquelle on peut opposer le fichage, mais qu’il soit numérique, ou, sur papier, il existe bien et notre monde aurait tout intérêt à évoluer dans la transparence et le respect de la vie privée. Si la CNIL et la loi informatique sont garantes des libertés individuelles, l’enjeu dépasse sûrement nos frontières. Si l’information circulait aussi vite que les capitaux, ne doutons pas que les sans-le-sou d’aujourd’hui seraient les sans-culottes d’hier. Que l’association des deux, la définition d’un autre avenir et son organisation manière de faire une transition douce. Notons que le département de la manche est le plus grand hot spot du monde et que des gens pourraient être payés à aller chez les gens dans les hameaux, les villages pour la diffusion de l’information des organismes publics. Peut être à la demande des usagers, mais comment pourraient ils le demander si on ne leur dit pas que c’est possible !!!

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog