Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
Publié dans : #écologie

6mois chez ENERCOOP :

 

C’est donc l’heure du premier bilan. Entre le 1/11/2007 et le 1/05/2008, soit une période de six mois, j’ai consommé 1015 Kwh. C’est l’hiver et il faut un peu plus d’éclairage et le chauffe-eau électrique exposé au intempérie sous la toiture doit « tirer » un peu plus. Je ne pense pas avoir besoin de plus de 2MWh par an.

 

S’il est peu probable que j’en ai l’autorisation, un simple bricolage, moyennant investissement et jugeote, devrait permettre une économie supérieure à 35% pour faire tendre la consommation globale annuelle à moins de 1,3 MWh.

Je vous reparlerai plus tard de ce bricolage.

 

Je voulais vous livrer, en fonction du choix d’un opérateur énergétique autre que l’historico-conventionnel, une analyse de mes factures en regard du total consommé et facturé. Les taxes imposées se retrouvent chez tous les opérateurs.

 

Hormis les frais d’inscription, payés une seule fois, la facture d’électricité est décomposée en 5 postes/ l’abonnement, la consommation, les TLE, la TVA et les frais de prestation et de réseau.

 

Aussi, en fonction des chiffres relevés sur mon compteur, ENERCOOP m’a facturé au total depuis le 01/11 la somme de 263,81€. J’ai raisonné sur 263,81-30€ de frais d’inscription.

 

La répartition des différents postes s’établit donc ainsi :

 

Abonnement

75,86€

32,44%

Consommation

104,05€

44,5%

TLE

15,82€

6,77%

TVA

33,5€

14,32%

Frais de réseau

4,58€

1,95%

total

233,81€

100%

 

Pour mémoire l’adhésion est de 30€.

 

Sur ces 5 postes, la TLE, la TVA, les frais représente une part fixe, relativement faible à l’échelle de la facture d’un foyer mais à celle de 30 millions de clients c’est une véritable « vache à lait ».

 

On pourrait imaginer que les collectivités locales baissent les TLE, mais la ristourne ne serait que symbolique.

 

L’abonnement quant à lui est fixé par l’opérateur, dont nous avons aujourd’hui tous le choix, c’est donc véritable sur sa consommation, sa maîtrise et sa stabilisation que le citoyen peut agir.

 

Il me serait simple d’exposer ce qu’il m’en aurait coûté chez l’opérateur historique si j’avais maintenu le chauffage électrique dans le bien loué.

 

Si j’ai économisé 60% de ma consommation, c’est grâce à cet effort de maîtrise que le choix d’un opérateur fournissant de l’électricité 100% puise sa cohérence.

En effet, même si le Kwh est plus cher, la faculté de vendre aujourd’hui au travers d’une coopérative de l’énergie « verte » permet une mutualisation des sommes collectées pour financer l’élan renouvelable.

 

Il n’est plus temps de vendre pour faire du chiffre, il faut aujourd’hui vendre mieux, bien ; pour tous et toute la planète. Se réapproprier le secteur de l’énergie au travers de coopérative, régie, micro organisations territoriales, pour produire au plus près de lieux de consommation les besoins rationnels nécessaires aux foyers.

 

Le secteur de l’énergie ne doit être ni public ni privé, il doit être alternatif, à l’opposé de moyens de production inadaptés et surdimensionnés d’un modèle économique sur consommant et déresponsabilisant déconnecter des réalités, des enjeux sociaux et environnementaux.

 

Si l’on ne peut exiger tout, tout de suite, on est en droit d’espérer un peu plus de décence, d’humilité en regard de la faim, de l’accés à l’énergie, à la culture, à la mobilité, au travail, de la perte de biodiversité que connaissent bon nombre de populations et d’environnements pour effectivement se rapprocher d’acteurs socio-économiques à visage humain et moins arrogants.

 

J’ai bien conscience de payer mon électricité un peu plus cher, mais elle me coûte de toute manière mois chère que si je ne n’avais pas switché pour le chauffage bois.

 

Au moins le surplus payé sert-il à payer des alternatives et non à rémunérer des actionnaires.

 

C’est un choix, et j’aimerais que tous ceux qui font la fine bouche avec le nucléaire fasse ce choix qui est un choix de société, bien utopique peut être encore, mais qui se concrétise au fil du temps.

 

Pour ma part et par souci de cohérence, j’ai souscrit pour une part de capital à hauteur de 100€ dans la SCIC « ENERCOOP ».

Et puis si vous voulez aller voir vous même ce qu'ils en disent c'est sur: http://www.enercoop.fr/

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog