Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
Publié dans : #social
je me demande en réaction aux informations ventilées se matin à la suite du show du bon prince comment va se traduire dans notre économie locale la suppression de la taxe professionnelle? Alors que nos élus fondent un profond respect en cette industrie, dans la campagne des municipales, certains lâchaient qu'elle représentait 99% de nos recettes. À mon avis la mégalomanie locale va devoir mettre un bémol à leur modèle économique.
Le confort dépensier local, sa façon de mettre tous le oeufs dans le même panier va je l'espère orienter de profonds changements. Il faudra pour évaluer aujourd'hui le rôle et la fonction d'une entreprise, mesurer la valeur ajoutée sociale, environnementale, l'anticipation nécessaire aux enjeux majeurs des décennie à venir. Si on ne peu reprocher au monde du capital d'être pragmatique, il est urgent que ses faire valoir ne se posent plus en modèle arrogant dans lequel chacun caressant sa boule de cristal essaie de prévoir une date de fin de crise. Basant sur les croyances, les paris, les cadeaux; tout se qui à terme se traduit en trahison d'une confiance venue de manipulations gesticulatives. Je suis au regret de constater que l'on ne propose pas d'idéal, d'idéaux aux peuples du monde. Tant que les fabricants d'armement manifesteront pour en fabriquer, tant qu'on exposera une vision parcellaire du monde, tant que l'occident voudra reproduire ailleurs ce qui ne marche pas ici au détriment des libertés inscrites dans l'histoire, tant qu'on ne donnera de valeur qu'à la fourberie des spéculations financières, tant qu'une partie de la population est exclue de toute considération, tant que l'on accordera autant de valeurs aux princes du monde, ceux des démocraties et des monarchies, tant que l'on fera la promotion de modèle industriel opaque, totalitaire, dominant, policés; la crise n'est pas prête de s'arrêter...
Et du coup, je me satisfait presque d'avoir été en crise avant tout ça, ça permet de relativiser... 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog