Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
Publié dans : #écologie

 

Si j’avais la facture d’un consommateur lambda consommant plus de 40 000 m3, je calculerai le prix de l’accès au service par mètre cube, ainsi que le prix du mètre cube consommé, et retraité ?

 

Je ne découvre rien, le système a toujours fait la part belle aux gros consommateurs. Pour imager mon propos, regardez donc comment un opérateur vend ses cartes de rechargement pour téléphone portable. Si vous êtes petit consommateur, petit communicant ou petit budget, vous achetez des cartes à 10€. Sauf que si vous en avez les moyens vous pouvez acheter une carte à 100€ et vous voir offrir 50€ de plus. Point.

 

Déjà, j’avais souligné l’aberration de la TLE sur nos territoires. C’est une taxe sur la consommation d’électricité. En mettant en évidence que sur nos territoires, la TLE est souvent proche des maximums des fourchettes prévues par la loi.

 

J’aimerais comprendre donc, ce qu’on nous fait payer, comment on le facture, pour qui sont collectées ces sommes, dans quelle finalité.

 

C’est à mon sens à l’antithèse de l’eldorado économique qu’on nous promettait dans les périodes des « débats publics » de la période pré grand-chantier. Et je pense finalement que nous, habitants du canton, ne sommes pas au bout de nos surprises en termes de fiscalité quand l’État aura validé la suppression de la taxe professionnelle.

 

À mon avis, nous ne sommes qu’au début d’une fiscalité croissante pour les modestes citoyens qui paieront les choix déraisonnés de politiques irresponsables, payant les cadeaux fait aux grosses fortunes. Soit.

 

Mais si l’on compare les dizaines de millions injectés dans l’économie locale en lien avec le grand chantier, que je le rapproche avec le gain annoncé dans l’article (1800 000€), je me demande si la pioche s’effectue dans les bons porte monnaie.

 

Sur la péréquation des tarifs, je suis également surpris de constater des écarts de facturation en différents endroits du territoire sur les mêmes périodes de facturation. Et si je compare avec ma dernière facture, reçue hier (ironie du sort !) j’ai constaté que des hausses avaient été appliquées sans que l’on en parle réellement.

 

Finalement que paye-t-on si, de plus, nous ne sommes pas assurés du compteur au point de raccordement ? Ce que les compagnies ont bien compris dans la mesure où elles envoient régulièrement, en vous faisant peur, des abonnements pour assurer cette partie du réseau !!!

 

Ce pseudo service public nous fait donc payer cher une prestation incomplète. Et  si je pense que c’est critiquable, mais je n’ai peut-être pas tous les éléments, je ne saurais à qui rapporter cette orientation politique, que je considère comme médiocre.

 

Et encore, je ne rentre pas sur le terrain de la qualité de l’eau, les analyses qu’on nous propose sont-elles complètes ? J’aimerais, par exemple connaître les teneurs et concentrations en molécules médicamenteuses, antibiotiques ou autres que l’on retrouve dans notre verre d’eau. Ainsi que les conséquences sur les organismes, les nôtres…

Bientôt quand vous serez en souffrance, on vous prescrira un verre d’eau !!!

 

L’eau source de vie, source de mort, à quel coût ?

 

Si l’on voulait inciter les gens à boire de l’eau en bouteille, il ne faudrait pas s’y prendre autrement, mais c’est encore plus cher, avec un bilan écologique pas très reluisant.

 

Bref, je suis preneur de toutes explications, réponses et avis éclairés sur mes interrogations.

 

Al3es. Vendredi 8 mai 2009.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog