Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
Publié dans : #écologie
une grande question qui me taraude depuis quelques années était posée ce midi sur france inter: la prochaine dictature sera t elle écologiste?
Pour avoir appeler afin de faire part de quelques remarques, ils m'avaient rappelé pour que je reste disponible entre 12 et 13 heures pour passer à l'antenne. ce qu'ils n'ont pas fait. Ceci dit j'avais rédiger en quelques lignes ce que j'aurais dit our ne pas paraître trop dispersé et je vous le livre:
à la question posée on peut répondre, oui si ou non si... et même se demander si prochaine ne sous entend pas que nous sommes déjà en dictature!!!!
On ne résoudra pas le problème du réchauffement climatique par des actions de consommation (surtout que tout le monde ne peut pas consommer!), et on fait l'erreur de considérer l'écologie comme un produit. Bien marketté aujourd'hui, on se sert donc d'une forme de verdure de l'économie pour vendre. Et c'est à mon sens une véritable escroquerie intellectuelle dans le sens où l'écologie, et n'en déplaise à ses puristes, est pour moi avant tout une science du comportement qui associée à une véritable prise de conscience peut organiser une transition douce. Il est encore temps de bien et de mieux faire. Ainsi donc de l'état d'esprit à l'esprit d'état, en responsabilisant les citoyens du monde base de tous les états démocratiques, plus qu'en leur imposant des mesures drastiques, un rêve d'évolution est possible; plus qu'une révolution qui dessert toujours ceux qui en auraient le plus besoin. Et il est pour moi aujourd'hui inacceptable de se faire donner des leçons d'écologie par ceux la même qui stigmatisaient encore, il y a peu, les attitudes et les comportements alternatifs. Tant que nous ne décideront pas démocratiquement de ruptures franches avec des dogmes du passé aucune transition douce ne sera possible. et à l'échelle de 10 ou 15 ans nous risquons fort d'être confrontés à des mesures "écologistes" qui ne seront pas le fruit de la pensée du même nom, mais organisées par des opportunistes du pouvoir et de la dominance. J'image mon propos en disant que si le pouvoir travail à faire de l'énergie nucléaire une énergie renouvelable, nous ne sommes pas sortis de l'auberge. Et rien finalement ne changera... extinction de la civilisation, le pire du catastrophisme! il est donc urgent d'agir à tous le niveaux, chacun avec ses moyens, pour ne pas, justement, que l'écologie ne devienne dictatoriale; mais vécue comme un art de vivre, ensemble et en paix.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog