Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
Publié dans : #écologie
Les amours d’étaies : Si je fricote depuis longtemps avec une belle répondant au doux nom d’alternative, la terre native, natale ? doit-on dire ? Peu importe. On ne choisi pas de naître ici ou là. On naît. Puis on est. Ou pas… Si la belle alternative m’a séduit, m’a conquis je la trompe souvent avec la douce écologie. C’est un morceau de science à elle seule. Ses tenants et aboutissants détournés ou mal perçus n’enlèvent rien à la sincérité de notre relation, même si parfois elle me dépasse. Je la sais douce et raisonnée mais tellement inaccessible pour les petits dans mon genre. Ce n’est pas que je l’aime, ni que je ferai ma vie avec elle, mais que les questions auxquelles elle me renvoie, l’idéal auquel elle m’invite souvent à réfléchir, stimule en moi l’énergie nécessaire pour satisfaire la belle alternative. Celles-là, alternative et écologie ne savent pas que ma maîtresse s’appelle économie ! Celle-ci est rigide, inique, dogmatique. Mais de temps à autre, elle soulève ses voiles pour donner à manger, à survivre, à espérer aux deux autres. Et donc à moi-même ! Économie, la belle, a, quant à elle, trop grandi dans la croyance et sous l’influence imaginaire de l’invisible, la main sur les bourses, distributeurs de bout de papier, permettant à ses adeptes de croître en toute indécence ; loin de la simplicité rationnelle d’alternative et écologie. Ces trois belles, aussi subtiles, intelligentes, aimantes, le seraient plus si elles n’utilisaient pas les archaïsmes du travail, du conservatisme et du totalitarisme pour nous faire entrer, simples Humains, dans une véritable notion de progrès. Progrès ? Oui. Non. Évolution eu égard à son genre, féminin, me plaît plus. C’est encore la féminité qui doit évoluer dans ses droits, son respect et sa liberté. Dans la mesure où je ne veux pas avoir à me réfugier dans les jupes ou les pantalons de l’une ou de l’autre, je pense rester encore un temps avec solitude et nicotine...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog