Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #écologie

Et pour cause, d'un côté l'État qui se réveille en donnant un cap sur l'efficacité énergétique voir cet article: link

Découvrant subitement des contraintes, des objectifs, des nécessités avec l'arrogance habituelle un effort enfin. De l'autre les conseils généraux, les conseils régionaux qui oeuvrent au plus près des gens, les ADEME, l'ANH, les assistantes sociales, les bailleurs, tout le monde semble prendre conscience du désastre.

Face à tous ces mastodontes, les gens, face à leurs factures d'énergies et pour lesquels ça ne va pas changer comme ça.

Est-ce difficile de changer l'état des lieux ? Non.

Est-ce coûteux ? Non.

Est-ce dangereux ? Non.

Est-ce que l'on peut y donner un sens internationaliste ? Oui.

Est-ce que c'est reproductible ? Oui.

Est-ce que des emplois sont crées ? Oui.

Bref, il n'y a pas de raison "de ne pas faire"

Si nous continuons à produire bêtement de l'énergie consommée bêtement et payée très chère tellement elle est mal consommée au pays du kWh le moins cher du monde on approche le court circuit... ça ne sera pas tenable longtemps si j'en juge par les divers constats socio-économique.

Et je l'ai encore plus de travers quand je sais que le politique dans son large ensemble sous couvert de croissance préfère flatter l'offre, y compris celle de la production de chaleur électrique, sans se soucier du reste. Pour continuer de faire tourner en bourrique les citoyens ?

Déjà notre modèle énergétique est une escroquerie, mais ça serait encore pire si l'on ne pouvait rien n'y changer. Il est permis de se tromper. PAs deux fois. Pas deux grosses fois comme ça.

Désolé mais quand j'entends dire que Poutine va couper le robinet de gaz, je vois aussi monsieur l'opérateur énergétique qui te dit, si t'es pas d'accord ou si tu payes pas, je coupe l'approvisionnement. Comme on pourrait aussi couper l'internet, les réseaux de portables si le grabuge pointait, pour que mieux se défoulent les matraqueurs assermentés.

La production et le vente d'énergie sans en évaluer, mesurer, chiffrer les conséquences est un lien de dominance et de sunordination aujourd'hui intenable face aux enjeux socio économiques et écologiques mondiaux. Ne rien faire à cela, ne pas extraire les peuples des besoins de dominances des économies néo libérales ne nous conduira qu'à la barbarie. Et nous n'en sommes pas si loin non ?

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog