Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #écologie

MUTUALISATION. C'est sur ce mot qu'une partie du développement associatif à pris un réel essor sur la commune au début des années 1990. On a partager plein de choses pendant longtemps, on partage encore beaucoup de choses... Peu de gens finalement savent ce que l'engagement de chacun à faire les choses durant toutes ces années à servi, sert et servira les habitants des pieux, les horsains, les touristes... ET C'EST BIEN... quoi qu'on en dise, quoi que j'en disent quoi qu'il s'en dit... 

Je ne me suis jamais poser la question des limites de la mutualisation, j'ai toujours et souvent tout donner, préférant fermer ma gueule, voir et constater que finalement je me faisais avoir... CE N'EST PAS GRAVE... naïveté...

LEs gens finalement ne peuvent pas savoir tout ce que chacun à donner, de son temps, de son argent, des heures à se rencontrer, à partager à élaborer, pour aboutir aussi et déjà un autrement.

Que mutualise t on aujourd'hui... sinon les discordes...

Que pourrait on mutualiser aujourd'hui? Si quinze ans en arrière les acteurs économiques sur sciotot, ou plutôt autour du grand parking et du poste de secours, entre les cabanes à frites, les restaurant présent ou à venir, les centre de voile n'existaient pas avec la haute valeur ajoutée qu'on leur accordent, tous n'auront jamais de mots assez fort pour attester du cadre magnifique de la richesse de notre environnement de ses couchers de soleil, mais dans la discorde chacun ayant soin de grossir son porte monnaie, n'oublions pas "the holly economic war", la sainte guerre économique... 

Si les porte monnaie des acteurs économiques sont assez gros et rien n'est jamais trop beau à faire ou à payer pour le confort et LA SÉCURITÉ de tous sur cet espace, accréditant une richesse de territoire, un coup de pot de la nature, on pourrait aussi dire, regarde voir de l'autre côté du cap...

Sur le nombre d'acteurs socio économique qui évoluent sur une parcelle comme celle là, je proposerai qu'un impôt soit payer par tous pour financer un poste de personne ressource à l'année sur Sciotot. Accueillir, informer, alerter, conseiller, encadrer, organiser, animer... un concierge dans le carrefour des 4 stops.

Si un collectif de personnes morales, d'acteurs locaux pouvait initier que sur deux ans on puisse imaginer un contrat aidé pour pas forcément une association, pas forcément une entreprise, par forcément une collectivité, mais une coopérative parce que justement ce statut permet de mutualiser des personnes à voix et représentation égale, je ne doute pas que cet espace "coup 'dbol d'la nature" puisse devenir (ou redevenir?) un endroit apaisé. 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog