Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

Peut être n'y a t-il que les gens qui ont la tête dans les étoiles qui le voient, mais pour avoir eu la chance de voir des ciels magnifiquement étoilés ces derniers jours dans le Cotentin, je suis toujours autant surpris de vois autant d'avion dans le ciel. Je ne sais pas si j'ai les pieds sur Terre, mais ceux éclairés par tant d'ampoules parfois et par cet article dans les inrocks de la semaine m'amène à poser une question:

Aurait-on le temps de détourner, abattre, dissuader un avion de ligne qui aurait pour but de "nuire" en se dirigeant vers les installations du Cotentin ? Aurait-on le temps si cet avion partait de Jersey ? Aurait-on le temps de réagir si quelqu'un voulait s'en prendre à La Hague ? Par exemple...

Je ne dis pas ça pour donner l'idée, ni même pour l'encourager, mais pour imaginer jusqu'où des illuminés peuvent aller, les gens, de la-bas ou d'ailleurs, sont en droit de se poser la question. Sommes nous collectivement à se point arrogant et j'en foutistes pour éluder la question ? Et c'est bien trop tard et trop coûteux pour se protéger. ça ne justifie pas non plus une course en avant décervellée pour laquelle concourent bons nombres d'arrivistes d'un modèle de société désuet et dangereux. Parce que je ne suis pas sûr non plus que les prochaines grandes échéances changent quelque chose, où l'on retournera tous à notre et nos chagrins après l'euphorie passée... 

Que nous reste-t-il pour argumenter, proposer, pour que nos modèles reposent les pieds sur Terre ? Pour avoir tendu une main par le passé, lors des municipales de 1995, à des gens d'horizons aussi divers que des anti nucléaires, des syndicalistes des usines locales, des gens; je ne suis pas sûr que ce genre d'expérience serait encore possible... Mais je me force à croire...

On nous en rabâche avec la sécurité, partout, des caméras, des messages, des militaires... On sécurise un monde que l'on a conçu dangereux, les mêmes qui organise le danger, en organise la sécurité... La honte... Cette industrie avec ses sentinelles postée de ci de là dans les communes, les conseils, ces chiens de garde d'une dame plus faucheuse que la faucheuse, plus liberticide que des lois sécuritaires.... Avec au final quoi ? Des gens qui se foutent royalement de tout, avec les stigmates de frontistes, dans les bas fonds des pensées d'égouts...

Ah ce Cotentin, comme un laboratoire...

Commenter cet article

jeanne 05/10/2011 00:33


Votre déception est terrible et vous ronge cher Franck ..
A un certain moment, nous ne pouvons plus rien ! Se battre contre des montagnes devient impossible, les dés sont jetés, et advienne que pourra. Il faut sagement se retirer sans "sa caverne" et
regarder de loin la catastrophe venir... où pas... Selon le calme, la sérenité qui sera nôtre.. Et là, vos amis viendront vous retrouver en vous disant bien sur c'est toi qui avait raison depuis le
début !
Vous devez penser que je suis une vieille utopic......


Articles récents

Hébergé par Overblog