Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

Je ne sais si pas s'il y a esquisse d'explications dans les statuts de la 2CP que vous pouvez lire sur ce lien mais dans la mesure où l'on pourrait s'attendre à un document plus complexe, ça vaut le coup d'y jeter un œil.

Je vous invite à porter attention aux compétences sur l'environnement. 

Je n'ai rien vu, rien lu, sur la maîtrise de l'énergie, sur les énergies renouvelables, sur l'éco construction, les transports doux, le maraîchage  bio, et je comprends donc maintenant, et seulement maintenant que je leur parle une langue étrangère. C'est pas dans nos statuts... Circulez, votre vocabulaire nous est étranger et étrange.

Alors, pour avoir lu les multiples modifications de statuts, à chaque fois la collectivité modifie ceux-ci pour s'accaparer une compétences, ou développer un projet mener par des citoyens dans des associations souvent. C'est peut-être bien.

Les trop rares débats de fond sur les enjeux du monde moderne, avec tout ce qu'il a de bon et de mauvais passe outre la nécessité de débats démocratiques éclairés par des tiers, plus que des bidouilles locales toujours payées par les maîtres à penser.

Il y a peu de temps le débat sur la tarification des repas dans les cantines scolaires avait fait parler de lui. Une tranche d'élus réclamant le calcul du prix du repas au quotient familial. Ah, que pensez vous qu'il arriva ? Pour ne pas se fâcher avec la tranche aisée de la population avec qui l'on compose plus facilement. On continuera donc à envoyer des lettres de rappel aux familles en difficultés.

Dans un document de l'INSEE on apprend une répartition de les revenus de la population, 51,9% des foyers sont fiscalement imposables, engrangeant 111 939 000 millions d'euros de revenus (déclarés !) contre 48,1 % de la population non imposable qui ne perçois que 35 796 000 millions d'euros. Évidemment ça crée des écarts ! Ce document de l'INSEE vous pouvez le trouver ici

ET à côté de ça on fait une erreur de virgule de 10 millions d'euros, sans même apporter une solution de restauration équitable pour tous...

On n'a pas fini d'en chier !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog