Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck

Ne me demandez pas le temps qu’il aura fallu pour en arriver là, mais avec l’intime conviction, avec le feeling, de vouloir développer un modèle socio-économique et socio-écologique de citoyen, après six années passées, dans ce logement HLM, vestige des cités EDF des années quatre-vingt, logements que l’on pourrait considérer comme des usines à kilowatts, mal isolés, mal exposés, mal chauffés… Malgré tout, en développant les pistes de recherches sur l’auto-construction-paille, et les charges que j’estime incompressibles pour un individu ou pour un couple qui souhaiterait vivre dans les conditions que sont les miennes, en les améliorant un tout petit peu, j’ai quelques chiffres que je voudrais énumérer pour les exposer et valider une théorie : j’ai listé des charges incompressibles qui me sont imputées, à savoir le loyer, l’eau, l’électricité, ma responsabilité civile et habitation, le forfait internet et téléphone, la mutuelle santé et le bois de chauffage, j’arrive avec tout ça à un total de 450 € avec un loyer qui est celui que je paie ici pour un logement F2 de soixante mètres carrés avec un garage d’une vingtaine de mètres carrés (soit 70 m² au sol) soit 286 € (logement HLM). Je paie 16 € par mois d’eau ; je pourrais la récupérer, cela ferait toujours ça de moins cher. Je paie 35 € d’électricité par mois, sauf que je pourrais aussi la produire. Ma responsabilité civile, l’assurance de l’habitation, c’est une charge incompressible : 16 € par mois, c’est symbolique. Internet, il faut compter une trentaine d’euros pour avoir la téléphonie en illimité et une connexion internet. La mutuelle, je l’ai comptée à 45 €, c’est ce qu’on me facture actuellement mais il y a sûrement moins cher, et j’ai compté une moyenne de 20 € par mois de bois, qui est probablement divisible par deux si on s’organise pour faire des corvées.

Donc en détaillant ces charges incompressibles, vous remarquerez que je me suis passé du téléphone portable, de la voiture, du carburant… et j’arrive donc à 448 € par mois.

On a déterminé qu’on pouvait auto-construire une maison GREB pour un ratio d’environ 400 € / m², dans mon calcul, j’ai raisonné sur le même type d’habitation que la mienne, un logement HLM, avec un ratio de 500 € / m² et un taux d’équipement de 10 000 € environ, ce qui ferait un tout de 45 000 € d’investissement pour la maison. Voilà, pour les matériaux et pour avoir un toit bien isolé, bien chauffé et confortable à vivre. Reste qu’il faut construire et l’idée serait d’organiser des binômes, ça peut être un homme-une femme, deux personnes pacsées, des gens débrouillards, qui accepteraient d’avoir un budget de 2 000 € par mois à gérer pour deux, pour vivre, payer les faux-frais, les charges incompressibles auxquelles le système vous expose si vous voulez vivre et être en lien avec le monde, en cela, on peut imaginer que le temps d’une construction, les frais que j’ai énumérés pourraient être suffisants, on pourrait imaginer tout aussi bien, être dans un mobile-home pour ne pas avoir de loyer à payer le temps de la construction. Reste qu’il faut payer le terrain et il est peut-être judicieux de porter une charge de loyer dans les charges de fonctionnement.

24 000 € pour la rémunération, 10 000 € pour l’équipement, 35 000 € pour la maison, on arrive à un total de 69 000 € d’investissement pour une maison avec un bon taux d’équipement et une rémunération d’un an pour deux personnes, avec un taux de charges assez faible finalement, puisqu’on arriverait à 450 € par mois, entre le loyer à la banque et les charges incompressibles de la maison, le reste ne serait que du bonus.

Je tire ce calcul de mon modèle un peu bordélique et poussiéreux et fumant, j’en déduis une théorie fumeuse, qui n’est peut-être que la théorie d’un fumeur, mais ce sont des chiffres qui parlent, qui frappent et je vais m’attacher à savoir maintenant comment c’est possible de réaliser cette expérience avec un couple de personnes, faire une proposition de montage, peut-être qu’une banque pourrait répondre à une sollicitation, peut-être qu’avec le lien des notaires, cela peut permettre de tenter cette expérience. En tout cas, pour 70 000 €, si je réfléchissais pour moi, je suis sûr que soixante-dix mètres carrés j’arriverais largement à faire ce qu’on voulait faire sur cent dix, cent vingt mètres carrés sur un terrain qu’on achètera probablement jamais, que si je dois construire ma maison – je ne suis pas sûr que ce soit mon objectif – mais si je dois faire la démonstration, c’est comme ça qu’il faut construire, comme ça qu’il faut fonctionner, je ferais en sorte de trouver les financeurs pour financer mon projet de construction, en passant par l’achat d’un terrain, ou l’héritage d’un terrain ou je ne sais pas quelle emprise foncière, je ne sais pas quel propriétaire terrien accepterait de nous proposer un bail emphytéotique pour jouir du bien qui aurait permis à un couple, et à des enfants, de vivre, de grandir et de s’épanouir pendant une cinquantaine d’années, de retomber dans le giron d’une famille. Je ne sais pas quel obstacle intellectuel s’oppose à cette idée mais là, je pense que, sur le territoire, ils sont définitivement indécrottables sur la question.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog