Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

Il en va parfois ainsi de l'actualité de chacun, les actions que vous menez, les propositions que vous formulez, l'énergie que vous déployez à chercher une forme de reconnaissance, les travaux que vous engagez et les pistes que vous suivez, les utopies que vous développiez un temps et qui deviennent réalité; fini toujours par tomber dans des oreilles sensibles. Par que le verbe soit haut ou pompeux mais que l'évidence de l'état du monde ne laisse plus trop de place à l'improvisation ou à des schémas passéistes pour faire émerger des solutions rencontrés par beaucoup.

Le mois de novembre est le mois de l'économie sociale et solidaire, d'autre part le débat sur la transition énergétique commence ce jour, un cadre large et global pour exprimer nos sensibilité sur l'écoconstruction et la construction paille en particulier.

Nous avions choisi de proposer une information publique pour souligner à la fois les enjeux de la construction écologique à haute performance énergétique et l'Enjeu global considéré comme un moyen d'action pour satisfaire les objectifs européens des 3-20, 20 % d'énergie renouvelable, 20% d'émission de GES en moins, 20% d'économie d'énergie à l'aube de 2020. Ancré dans le paysage de la construction paille je souhaite animer une synergie de partenaires autour de l'idée de construire un bâtiment exemplaire, écologique, économique et sociale piliers de développement durable où l'Homme est placé au coeur des préoccupations.


L'idée largement répandue que la cosntruction écologique et solidaire est plus chère doit être nuancée car ce secteur d'activité est à forte intensité sociale. Les surcoûts ne payent ni des coûts de transports en utilisant des matéraiux locaux ni des coûts de transformations industrielles; les surcoûts payent de la main d'oeuvre locale affectée à des travaux d'intérêts général et collectifs au profit du tissu économique local. Isoler avec des matériaux naturels, laine de bois, chanvre, paille, liège… construire en paille… Les enjeux multiples de la sobriété, de l'efficacité, de la maîtrise dans l'usage de l'énergie est une clé indissociable d'un futur modèle de développement, d'épanouissement devrait-on dire d'une autre façon de vivre ensemble. Nous n'avons plus trop le choix.


Le fort potentiel d'économie d'énergie avant pendant et après l'usage du secteur de la construction écologique minimise donc les causes anthropiques du réchauffement climatique. Sauf à rester marginal et isolé.

Le cadre lesgislatif de la construction évolue notamment au travers des réglementations thermiques et en parallèle les réseaux d'acteurs dans leur ensemble font progresser celui-ci en organisant recherche, études, formations, conseils… Depuis janvier 2012 la paille est un matériau de construction à part entière avec la publication des "régles professionnelles de la construction paille" validée par les orgnismes de contrôle ad hoc.
Autoconstructeur, professionnels du bâtiment se forment aux techniques dans les réseaux associatifs. Des initiatives locales naissent, autoktonomie souhaite toujours construire un bâtiment exemplaire pour faire valoir des savoir faire au travers d'une vitrine écologique.

Réduire la facture et la fracture énergétique enjeu de société pour lequel il faut mobiliser des compétences et des financements. Ces enjeux largement repris dans les logiques des conseils généraux et régionaux qui agissent en finançant des projets. L'ancrage local est donc nécessaire, d'où l'action de l'association, pour inscrire dans le contexte local une prise de conscience globale. 

Pour revenir sur la soirée que j'ai donc animé hier soir, il n'était pas facile de dresser un état des lieux de l'enseble des acteurs en soulignant le contexte et les enjeux. Si le public ne s'est pas déplacé en masse, un vingtaine de personne, pour la première fois de ma vie et hormis dans des huis clos et des assemblées générales publiques, il y en a encore, c'était donc la première fois que j'exprimai publiquement devant quelques élus des propositions d'actions locales autour de l'écoconstruction et la construction paille en particulier. Impossible de vous refaire le match. Mais je reste disponible pour en parler plus longuement et plus précisemment. 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog