Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #écologie

Décidément ce voyage en Cotentin me laisse des séquelles. Au delà de l'actualité présidentielle dans les coursives du pouvoir politique et industriel se joue en ce moment un acte "éolien". Dans un premier temps on a financé et permis des projets hydroliens, comme si on avait honte des éolienne de vent pour les enfouir aux fonds des mers. Bref, une énergie passive voyait le jour, mais aussi parce qu'elle peut être industrialisable. Et depuis les projets d'éolien off shore vont voir le jour et beaucoup de port vont voir leur activité croître. Si je me réjouis de cela, je reste surpris qu'un  journal local qui s'est toujours fait le porte parole des anti éoliens dans les nombreuses manifestations organisées en soit à espérer de ses voeux une nouvelles aventures industrielles. Les mêmes qui appallaient écologistes ayatollah viennent manger dans leur fond de commerce pour statisfaire des électorats on ne plus plus étourdis. Et pas par la hauteur des débats. Alors moi je dis chouette, mais je reste convaincu qu'on a sur ce coup là au moins 15 ans de retard, que quand je vois l'opposition marquées des gens à voir des éoliennes à l'horizon, je me dis qu'on a encore du chemin à faire. De grand fantasmes vont voir le jour bientôt, vous alez voir, on n'a pas fini de voir des caricatures d'avis sur la question. Alors ça pèse sur l'emploi, mais cela aurait pesé autant par le passé, et il faut que nous soyons réellement dans la merde pour tenter ce qu'en d'autres temps on appellait utopie.

Mais on reste à mon sens loin du compte avec cette culture du gigantisme, je ne suis pas un convaincu des énergies renouvelables pour penser que parce qu'elles sont industrialisables ou réalisées par des entreprises notables qu'elles seront meilleures. On ne résonne par ce shéma qu'en terme de production et de croissance. Je suis de ceux qui pense que les énergies renouvelables doivent être appropriées par les citoyens, que le secteur de l'énergie doit être reconquis au local, par régie, pour que les moyens de production soient au plus proche des gens, au plus proche de leur besoin. Et qu'une fois encore on occulte totalement le volet maîtrise de l'énergie, qui elle seule pourra rendre viable l'effort dans les énergie renouvelables. Maintenir notre niveua de consommation avec nos moyens de production se serait mettre un cycliste sur une pente infinie où la chute est promise en arrivant en haut.

Bref, si les éoliennes viennent sauver l'emploi dans le nord cotentin alors que l'on a un EPR en construction, je me dis que nous ne sommes pas loin du bord du gouffre.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog