Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

... Mais je n'y serai pas ! Où ? À quoi ? Quand ? Un collectif citoyen voit le jour sur les Pieux. Bonne nouvelle ? Oui sûrement car si on prend l'exemple de la commune, comment entrer et interférer dans les débats quand il n'y a pas d'opposition élue siégeant dans le conseil. Comment peser dans ce contexte ? Déjà que c'est toujours difficile pour une opposition, quelle qu'elle soit, comment faire entendre des voix citoyenne, comment participer à la vie de la cité, comment exister ? Le pouvoir une fois élu fait toujours en sorte de prendre une palettes de décisions qui ne feront qu'entériner ses choix, sa volonté, avançant comme un rouleau compresseur au détriment du reste.

J'aimerai y être pour rencontrer des gens, d'autres personnes et imaginer ce qu'il serait possible. Le collectif se crée comme toujours en réaction de projets et annonce des querelles entre les acteurs locaux. Mais beaucoup de choses mériteraient débat en effet.

Un collectif a besoin d'un porte parole. qui sera celui ou celle qui portera la voix de la discordance sur l'ensemble du canton ? Je me le demande ?

Plus qu'une forme de contestation nécessaire quelles propositions émergeront de ce collectif ? Quelles propositions seront susceptibles de recueillir un bon sentiment de la part de la population ? Est-ce pour participer aux futures enquêtes publiques et rédiger des contre propositions chiffrées d'où pourraient naître des alternatives locales, sociales, professionnelles et humanistes ?

Comment les acteurs de tout un canton réinvestiront leur engagement au niveau local, communal j'entends ? Quels moyens financiers permettront au collectif de vivre ? D'imprimer et diffuser des documents ? Élaborer des propositions ?

Le collectif parlera-t-il de la transition énergétique engageant la résilience des territoires ? Est-ce qu'il s'agit d'un collectif qui barrera les routes pour réclamer une baisse des carburants ? Prendra t-on ensemble la mesure des crises qui traversent nos pays ? Prendra t-il conscience des enjeux économiques futurs (l'aprés grand chantier qui reste une bulle artificielle agitant d'autres débats), de la crise écologique, de notre dépendance au pétrole ?

Je n'aurai pas de réponse puisque je n'y serai pas, à ma grande frustration... Je pourrai peut-être faire le voyage mais j'ai aussi je dois l'avouer trop peur d'être déçu...

Mais bon, vous qui êtes la-bas allez-y vous aurez sûrement des réponses, à vos questions, pour les miennes, je me chargerai si le collectif est identifier de faire parvenir mes remarques et propositions pour qu'elles soient partagées par le lus grand nombre.

Bonne chance aux porteur du projet...

 

Petit complément deux heures après... un collectif citoyen qui se crée est un gage de vitalité de la population, vous avez vu et lu, je ne dis pas démocratique ! Une grande question me taraude quand même et j'en aurai parlé mais que ce passerait-il pour ce territoire si l'EPR était abandonné ? Dans quelles ressources devront nous puiser pour pallier cette éventuelle défection ? Là je pense qu'il y aurait matière à débattre... Une autre question de fond serait de savoir dans quel monde voulons nous vivre et quel monde proposerons nous aux enfants d'aujourd'hui ?

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog