Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

Curieux d'en savoir plus sur le déroulé de l'histoire du PLU sur la commune des pieux, je suis allé assiter au dernier conseil municipal de la ville, mercredi dernier. J'avais une impression. L'article de la presse d'hier ci dessous relate le même conseil auquel j'ai assisté.

Numeriser-7-copie-3.jpeg

Au risque d'être digressif je ne peux passer à côté de l'occasion de formuler quelques remarques. Ce n'est pas du journalisme. C'est un avis, des remarques, un regard critique. Je ne sais pas si j'ai légitimité pour le faire, mais je le fais, je me mouille au risque de prendre des coups. Moraux, j'entends, je n'ai pas envie de me battre physiquement !!!

Alors quoi ? Rien que le titre m'amuse "on marche sur la tête", eh bien, il est temps de le reconnaître. Commentaire de commentaire, je pense que si le sujet du PLU a retenu l'attention sur deux délibérations après avoir écouté et tenter de comprendre l'argumentaire du maire, c'est juste parce qu'il y a eu un article dans la presse. Heureusement donc ! Car, sinon, hormis le maire et l'adjoint à l'urbanisme peut de questions, voire aucune n'ont été posées lors des débats. Et je commente donc les commentaires des élus des articles au l'on commente les décisions de justice. Généralement quand on perd on est pas content on trouve ça injuste, vous connaissez tous le refrain de l'erreur judiciaire, en voilà un couplet de plus... L'urbanisme est une des principales compétences des communes, là, c'est mal fait, c'est sanctionné. Tant pis. Faut recommencer, s'adapter, mais aussi tenter de sauver les meubles. Les explications que j'ai entendues ne m'ont guère convaincu, je n'ai pas à être rassuré, pas plus (PLU !) que la séance dans son ensemble. Il faudra attendre de voir et lire les compte rendus officiels pour savoir la trace publique que nous en aurons. Néanmoins, il y a eu neuf délibérations. Présentation du régisseur de l'espace Kulturel®. Et les questions diverses. Je serai toujours aussi surpris de voir le peu de questions diverses. Soit les gens ne s'interressent pas à la vie de la commune, soit ils ne connaissent pas qui sont les relais de leurs questions ou de leurs projets, soit il ne se passe rien, soit tout à la fois, comment peut-on avoir aussi peu de chose à faire état en public. Est-ce que tout serait secret à ce point. Un ouf de soulagement fut même entendu quand l'une des conseillères n'avait pour une fois pas de questions. D'ailleurs la principale remarque concernait au même titre que les délibarations un article de presse. Le conseil comme une revue de presse.

C'est triste. Mais pour rire la commune organise son réveillon du jour de l'an ! La soirée vous coûtera 70 euros si vous voulez passer le réveillon à l'espace Kulturel®. Il y a un truc qui me choque la dedans, qui marque aussi des méconnaissances, mais pourquoi la mairie ne passe pas par le comité des fêtes, ou une association à but de culture ou de loisir ? J'ai un doute... Est-ce que c'est bien le rôle d'une collectivité d'organiser une soirée de ce genre ? Quel usage pour les bénéfices, qui paiera les pertes ? On me dirait, à l'instar du PEL qui collecte des stylos pour financer des projets à Haïti avec l'association TI'MOUN, les bénéfices de la soirée financeront une œuvre caritative, ça me choquerait moins. On aurait aussi dit que l'on prévoyait quelques places pour des familles modestes, des personnes isolées, pareil, ça me choquerait moins. Sûrement que la license d'entrepreuneur du spectacle permet tout cela, mais bon quand même... Quite à parler de solidarité avec l'ironie d'un adjoint !!!

Et puis dans les questions diverses quel prévisonnel de fonctionnement pour l'espace Kulturel® ? Il semble que l'on s'oraganise sur une prévision de déficit de 55 à 60 000 euros par an. Quand dans un autre temps j'entends chanter qu'on ne sait pas avec quel argent on pourrait financer des projets, je m'apperçoit que là, précisemment les pertes sont intégrées. Sans trop de soucis. Royal !

Enfin, une grande explication, à lire attentivement dans la conclusion de l'article, je cite "Et je rappelle que ce sont les élus qui rendent les terrains constructibles et non les propriétaires", problèmes de riches sûrement, mais sur les terrains construits, c'est aussi la commune qui asseoit une assiette de taxes foncières et de taxes d'habitations sur plus longtemps qu'il ne faut pour dépenser l'argent de la vente des terrains. Autrement dit, si la commune rend des terrains constructibles c'est aussi pour capter des recettes. Et sous un autre angle, si les élus peuvent faire de vous un riche en mettant en valeur vos biens pour mieux les vendre, dans l'autre sens, c'est aussi les élus qui peuvent vous maintenir dans une forme de pauvreté en ne faisant rien. À noter que j'emploie ici l'expression "les élus", non pas pour faire une généralité mais pour reprendre les termes de l'article (propos du maire).

Non vraiment, il y a des gens qui vont au théâtre, et si ça faisait longtemps que je n'avais assisté à une séance ici, je vous invite à venir pour les prochains, ça vaut le coup. C'est gratuit ! Je ne sais pas si c'est de la comédie, de la tragédie, du loufoque ou du burlesque, mais moi, tout petit que je suis je ne vois pas les choses comme ça. ET je n'ai aucune espèces de raisons d'être tendre avec eux.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog