Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

Oh surprise de début d'année ! Dans la mesure où le chef du lieu de canton (sic) n'a pas accepté la moindre demande de rendez-vous depuis maintenant plus de deux ans, dans la mesure où il répond allez à 2% des courriels; je m'étais dit que j'irai aux vœux du personnage pour entendre le son de sa voix et le sens à y trouver (si j'en ai les capacités).  

J'apprends ce soir de la kommanduture que l'association dont je suis le responsable n'est pas conviée. Bah tant pis, j'en saurai rien. Et tant mieux finalement peut-être, ça m'aurait sûrement énervé.

Non, ce qui me chagrine le plus, c'est qu'à l'heure des vastes théories des complots animées et alimentées par d'aussi vastes escrocs à l'intelligence, nous en sommes encore à se cloisonner, à créer de la suspicion, à imaginer qu'il y aurait un sérail, des "parasites" comme usité par le passé. De sombres critères gèrent la vie locale et je n'en saurai pas plus.

Alors que le travail serait de créer du lien, d'amorcer des échanges, que le contexte devrait être au foisonnement d'idées, une fois de plus la défiance gouverne. Alors que l'on a des collectivités qui regorgent d'argent (et c'est rien à côté de ce qui va venir), le clivage est de mise.

Remarquez que s'il m'arrive d'user du huis clos, de nombreuses séances publiques sont organisées où tout à chacun peut venir rencontrer les membres acteurs et actifs de l'association afin de débattre et d'échanger. À ce titre retennez d'ors et déjà la date du dimanche 23 février où dès 15 heures une porjection sera organisée suivie d'échanges et de musique.

Je ne suis même pas déçu. Je trouve ça cohérent. Ce n'est pas la mienne. Ce n'est pas mon approche et je reste viscéralement critique à l'exceptionnel bilan de la commune depuis 2001. On peut en reparler quand vous voulez. On peut se confronter sans s'affronter si l'on se pose pour évoquer les éléments de contexte, on peut, on peut...

Peut-être pour éviter les marchands de quenelles, pour être pour éviter d'être critiqué, peut-être pour... Peut-être que les locaux sont trop petits auxquels cas il faudra en reconstruire des plus grands... Alors quitte à ne pas répondre aux critères de respectabilité du local et dans la mesure où je n'aurai pas l'occasion de lui serrer la pogne et de se souhaiter mutuellement et hypocritement une bonne année, il y a quand même des choses qu'il faudra m'expliquer comme à un enfant de six ans.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog