Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

La semaine dernière (le 5/11/2011) dans es pages de La Presse de la Manche, les premières réactions à l'enquête de l'ASN évoquée dans cet article.

Voici donc l'article paru, relatant les mots du Patrick Fauchon, maire de Flamanville:2011-copie-1

Je suis surpris que l'on n'ait pas réagit plus loin que Flamanville. Comme si c'était le centre du monde. Mais allez donc voir l'étendue des zones évacuées à Fukushima, Tchernobyl... Vous constaterez que bien au-delà des limites de la commune de Flamanville, le territoire concerné est beaucoup plus vaste.

À Flamanville on délivre des permis de construire en dessous des lignes à haute tension, celles-ci, sont toutes proches des écoles primaires, du collège, de la maison de retraite... il y a même une station service à l'aplomb de la THT. Quand on sait que les téléphones portable sont interdis à côté des pompes à essence, on pourrait à minimum se poser la question.

Plus loin sur Les pieux, une zone de 350 logements est en cours de construction... Partout on à lotit, bâtit... On "croyant" vertueusement être à l'abri de tout. Je me rends compte qu'on n'est pas à l'abri de la bêtise... Elle frappe souvent à la porte...

Alors évidemment quand on vit depuis des lustres dans les confort budgétaires que l'on connaît, ayant permis des projets aussi mégalomanes que pharaonique... que l'on vit dans cette bulle, et que celle-là même se dégonfle (voir la chute des actions d'EDF et d'AREVA depuis le début de l'année), celle-là même qui serre la vis à touts les niveaux de sont exploitation, on peu se poser la question de l'avenir des territoire...

Bientôt on nous dira, que l'EPR sera stoppé, je l'appelle de mes vœux, et que les deux premières tranches seront vites mises au rencard... i have à dream...

Tout le monde s'est compromis avec ce monstre acceptant ses largesses et lacunes, sans se soucier de voir plus loin que le bout de son nez... Entre ceux qui se sente trahis, et ceux qui y sont opposés, ça fait un paquet d'argument pour organiser un changement de modèle de société... Le confort n'exclue pas le changement, mais si c'est dur...

C'est là aussi qu'entre sur nos territoire, la notion de résilience, qu'il faudra aussi évoquer quand l'industriel donneur d'ordre, jette l'éponge...

On en reparlera...

Commenter cet article

bodiou 13/11/2011 01:37


areva va va en siberie ie ie .AU NIGER ?EN MONGOLIE BIENTOT!et le bon cammembert de la hague ,qui va le manger?ET LE BON HOMMARD DU COTENTIN,estampille BRETAGNE ,qui le mange?et tous ces ouvriers
morts avants l heure?et tous ceux qui recuperaient les caisses a outils FACOM contamines pour bricoler chez eux?et les entreprises de betton qui fetaient les contrats en invitant des bus de
putes?CREONS 1 LAITERIE A JOBOURG ET FOURRONS DANS LE CUL DE CE CHER MAIRE DE FLAMMANVILLE LE LAIT IRRADIE DE BONHEUR QU IL VEND A CES ADMINISTRES;1 vieux grouppe de punk chantait:toutes ces tonnes
de plutonium commandees par 1 seul homme!POUVOIR CONNARD


jeanne 11/11/2011 12:51


Le choix est cruel... entre les mises au chômage s'il y a fermeture... ou radioactivés avec tout ce que cela suppose et ce que l'on sait... de ce que le passé nous a appris !
Dilemm !


Articles récents

Hébergé par Overblog