Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #écologie

Qu'il est beau, qu'il est cher...

Une belle bourde oui, c'est un échec n'en doutez pas. Un peu plus d'une semaine après l'annonce du surcoût et du retard, la passion retombée, que peut on en dire ? À part que ce chantier accumule les erreurs, les retards, les problèmes, c'est la note qui s'alourdit, 6 milliards d'euros contre les 3,3 annoncés. Rien que ça. Imaginez qu'un entrepreneur vous dise votre maison va vous coûter 100 mille euros et qu'au final avant même que la construction soit finie il multiplie le délai par deux et la note par presque deux ? Vous payez ?

Alors que toute la législation d'aujourd'hui est basée sur des arguments économiques, tout est trop cher, on n'a plus de sous pour rien, mais on en trouve pour tout; on continue cette gabegie sans être plus choqué que cela. Moi ça me choque. À l'époque de l'enquête publique, bien avant le début du chantier, des scénarii avaient été imaginés pour développé les alternatives, les économies d'énergie, les renouvelable sur des bases d'investissement de 3,3 milliards d'euros. Il fallait le dire que c'était le double à investir, on aurait pu faire beaucoup mieux !

Plusieurs questionnements devraient naître publiquement mais de fallacieux arguments sont mis en avant pour justifier l'injustifiable. Comment font ils pour tenir ? Les gens sont ils à se point en difficulté pour ne pas réagir et susciter, organiser ces débats qui manquent tant quand il s'agit d'atome. Débats qui ne se sont jamais tenus. Le consensus qui avait été évoqué en amont du chantier ne doit pas être trop fier, au delà de cela comment les collectivités et leurs investissements vont elles encaisser les retombées prévues ? Bien malin qui pourra le dire...

6 milliards d'euros aujourd'hui, combien demain ? Quel décalage avec les performances et l'exemplarité attendues. Elle va être lourde la facture, mais tout le monde en paiera un peu, la note pour chacun sera moins lourde mais pour le collectif, la société c'est une gangrène... Et alors qu'on devrait arrêter les frais concernant cette industrie, à grand renfort de discours utopiste et démagogue on s'en remet au saint atome.

Faiblesse de l'âme, faiblesse du politique, faiblesse des citoyens...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog