Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

Au delà de la radioactivité et de l'actionnariat atomique, la radioaction.

La radioaction caractérise tous ceux qui n'ont foi qu'en la fission et la fusion. Les thuriféraires de l'atome, portant cette industrie au delà du dogme, au rang des religions. Militariste religion avec ses petits soldats qui, bien qu'en civil, marche au pas lisant leurs notes de consignes, vomissant leur croyance aliénée à la rentabilité d'une industrie qui non seulement est dangereuse (cf actualité) mais en plus rend les peuples captifs otages et malmenés.

Le syndrome de Stockholm frappe les citoyens avec cette croyance décervelée qui montre aujourd'hui ses limites, avant de nous en montrer d'autres, avant que ce ne soit pire. Bientôt l'échelle de classement des accidents va se rallonger, faisant passer Tchernobyl pour un barbecue qui a mal tourné. Mes bien pensants du monde atomique peuvent être satisfaits de la création de cette nouvelle cohorte de population que l'on va pouvoir étudier comme des cobayes pour nous apprendre plus tard à grands renforts de certitudes que " ce n'est pas si grave".

La radioaction c'est le tout profit à court terme, la rentabilité au détriment des plus évidents principes de précautions. La radioaction, c'est justifier l'injustifiable, au même titre que le fou peut justifier même ses pires gestes et actions. Ceci au détriment de la paix, de la vie... La radioaction malgré l'ordre dont elle à besoin et le plus grand vecteur de désordre des temps modernes. Et je suis surpris qu'on s'en étonne encore.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog