Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #maux d'ailleurs

avec trois articles publiés ce mois dont un copié-collé, je ne peux dire avoir été très productif... je vis des choses, des moments qui mériteraient narration mais je les garde en moi pour savoir qu'en mieux faire. La digestion du déménagement n'est pas encore finie, la durée et la longueur de certains aspects de ma vie pèsent sur mon envie de dire, mon envie d'écrire, ajoutez les bouleversement du monde et je me sens dans l'obligation de me censurer. il ne serait pas de bon ton que j'exprime certains ressentis vécus au travers du développement de projets... je marche sur des oeufs posés sur un fil tendu entre des montagnes que je voudrais rapprocher... cultivateur d'impossible les rares fruits, je les conserve pour moi, trop petits pour être partagés, beaucoup trop difformes pour être vendus sur l'hôtel de nos esprit beaucoup trop mercantiles... je prends mesure des fragilités qui sont en moi même si j'aimerai penser qu'il s'agissent de forces qui pourraient servir à d'autres... si je ne casse pas trop d'oeufs dans les semaines à venir, je prendrai liberté de ton pour crier dans le silence de la toile numérisée les turpitudes de quotidiens de misères... pour avoir peur de n'avoir que du vitriol comme encre dans mes stylos, il vaut mieux se taire, écouter, apprendre pour tenter de comprendre en espérant qu'il sera toujours temps de faire... les sources de gratifications étant parfois tellement rares qu'il faut se satisfaire de peu, loin d'une forme de mégalomanie que mes amis connaissent... si je porte une grande part de responsabilité dans mes échecs ou apparentés comme tels, je saurai dire à qui j'en veux le plus aujourd'hui, mais je ne sais pas si ça vaut le coup de s'arrêter sur des usurpateurs de la noble fonction politique... j'ai renoncé toutes ces années à tant de choses pour simplement être, et au bout de 41 ans je ne sais toujours pas, ni ce que je suis, ni si je suis, parler au futur c'est comme tout le monde ! on peut tous dire, un jour je serai mort, d'ailleurs ceux qui le disent et y pensent le plus le sont déjà, mort ! même s'ils nous dirigent... ceux qui vous parlent de propos extrêmes, voire de situations extrêmes me font bien rire, qu'en connaissent ils des extrêmes sinon de les alimenter... les révolutions n'ont pas forcément à passer par la rue... ni par la toile... ni par les tribunes... elles sont autour de nous... il faut garder la force et l'envie de s'émerveiller du monde qui nous entoure pour l'améliorer et faire en sorte qu'il soit vivable pour tous sans s'évertuer à se remplir les poches et celles de ses copains...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog