Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #maux d'ailleurs

Parfois on se retrouve dans des situations où ce serait un peu comme si vous sautiez en élastique d'un pont, avec aux pieds, un élastique trop long d'un mètre. Le temps de la chute, le temps qu'il reste, avant de s'écraser, comme un temps de bohneur où les repères se perdent, comme une course folle; où dans ce temps de chute vous auriez à remonter le long de l'élastique pour éviter le crash. Comme des casseroles du présent pour lesquelles vous aimeriez remonter le temps en pensant que ce serait mieux. Comme un effet papillon, où dans les fourchettes de la vie on imagine toujours pouvoir faire ou re faire d'autres choix, rien que dans l'espoir que ce serait moins pire. Sauf que ça pourrait être encore bien pire !!!

De combien doit être la hateur du pont pour que cette exercice soit possible ? Jusqu'à quel moment de la chute la prise de conscience doit s'effectuer pour avoir le temps d'escalader son propre élastique trop long ? Vous avez deux heures, les résultats s'approchant de la bonne réponse seront mis en oeuvre...

Imaginez le nombres d'essais qu'il faudrait faire pour y parvenir et comment il faudrait s'y entrainer.

Parfois aussi, j'ai le sentiment que c'est là, l'image de l'état du monde, de ce que nous sommes avec nos élastiques aux pieds jetés en patures les uns contre les autres à chercher comment s'en sortir. Et faut-il s'en sortir ou fuir ? Si je devais fuir, je serai bien embêté de savoir où aller. Ni comment. 

Enfin si ! Je sais quelle forme donner à mon projet, j'ai trouvé. J'ai une (ou des structures), j'ai une architecture de projet solidement contreventée et isolée, j'ai une fibre rare que je cultive, j'ai... "J'ai vu tant de choses que vous humains ne pourriez voir, j'ai vu de longs vaisseaux de flammes..." Blade Runner...

Commenter cet article

M'mamzelle Jeanne 13/11/2013 09:26

Vous êtes si malheureux ?
De ne pas avoir été ou être reconnu..? Mais nous sommes tous des méconnus.. des inconnus les uns pour les autres.. C'est le temps de l'égoïsme!
Vous avez d'énorme qualité..Vivez pour vous même. Aimez vous comme vous êtes.. sans vouloir partager les qualités que vous avez avec d'autres néophyte qui vous jalouse. Sachons reconnaître la
simplicité, recherchons là en nous même, accrochons un sourire à nos lèvres.. quelqu'un vous sourira à votre tour.
Et puis, si il n'y a pas de sourire en retour.. et ben tant pis !
Et c'est tout.

Articles récents

Hébergé par Overblog