Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #social

   

   

      à Monsieur le médiateur de la SNCF

45 rue de Londres

75008 PARIS

    Objet: Demande de médiation suite à avis du service contentieux de la SNCF.

 

Monsieur le Médiateur,

 

permettez-moi de solliciter vos compétences de médiation concernant un contentieux qui m’oppose à la SNCF dont vous avez la noble charge de la médiation.

 

Rappel des faits: 

 

Voilà comment je m’étais adressé au service clientèle (ARRAS) sur les conseils du contrôleur (qui se moquait même de moi parce qu’utilisateur d’internet je ne connaissais pas l’adresse du service clientèle). Ce monsieur aurait dû un peu mieux connaître les procédures en cours quitte à être zélé car je mets à la suite la réponse du service clientèle.

 

permettez-moi de vous solliciter l'exonération de l'amende infligée lors d'un Paris-Cherbourg sur vos lignes.

 

Rappel des faits :

 

J'avais réservé en ligne un aller-retour Cherbourg-Paris en billets Prem's pour des obligations professionnelles et personnelles. Je vos remercie de cette possibilité qui permet de payer son aller-retour finalement moins cher qu'avec une carte fréquence. Je suis heureux de pouvoir bénéficier de ce genre de services. Au fil des années, je pense que la SNCF à largement fait évoluer l'approche du voyage en train. En cela, sans véhicule depuis plus de douze ans, j'en use et j'en abuse, pour moi toujours dans les règles depuis maintenant plus de vingt ans. Ma vie m'a conduit dans des lieux où la gare est parfois proche, parfois loin ; en cela et pour prendre le train à Cherbourg, j'use de l'auto-stop ou du covoiturage.

 

Ce jeudi 16 janvier 2014, j'avais un billet Prem's pour le train de 20h45 en gare de St Lazare et à destination de Cherbourg, payé en ligne 20 €.

 

Ayant réalisé ce que j'avais à faire sur Paris et ayant épuisé mon budget, j'ai choisi délibérement de monter dans le train de 18h10. Sans à mon grand regret avoir demandé l'autorisation négociée auprès des contrôleurs à quai.

 

Je me suis installé dans un compartiment où les places n'étaient pas réservées. Le train est parti.

Après les messages d'accueil d'usage je suis allé à la rencontre des contrôleurs et du chef de bord pour leur faire part de ma situation.

 

Ceux-ci m'ont considéré d'emblée en fraude. Je suis retourné dans le compartiment où un ami de longue date croisé à la borne de compostage veillait sur les affaires personnelles.

 

Lors du contrôle, après le constat d'irrégularité la procédure normale s'est enclenchée. N'ayant pas les ressources pour payer à bord, une amende totale de 104,2€ m'est infligée.

 

J'informai le contrôleur alors mon désagrément et je lui fis part que j'userai des moyens permis pour ne pas payer cette amende qui est l'objet de ma requête.

 

Je ne sais pas si l'on peut faire plus cher en train, mais avec le billet payé en ligne et l'amende, ce trajet Paris-Cherbourg me coûterait 124,2 €. La société des records est en marche.

 

Or, non je ne souhaite pas payer. Vous pouvez sûrement calculer combien entre les cartes fréquences, les billets enregistrés avec tous ces moyens de fichages combien j'ai dépensé ces dernières années dans votre société pour argumenter la stupidité de cette attitude. Je pourrais y ajouter, des quantités de billets archivés dans des cartons depuis des années, je pourrais, mais je n'en ai pas le temps.

 

Je n'ai pris la place de personne, ça n'a pas dérégler les horaires du train, le train suivant a, je l'imagine fonctionné normalement, et je ne sais pas si le fait d'avoir voulu rentrer plus tôt sur Cherbourg, pour repartir le lendemain matin tôt en auto-stop vers mon domicile fait de moi un fraudeur, un hors-la-loi... Désolé, mais je ne le vois pas comme ça.

 

Pour souligner d'autres évolutions, il y a des porte-flingues sur les quais, des porte-flingues à bord, après la société des records, la société de la suspicion, et après une balle dans le genou aux fraudeurs ? 

Les psychoses contribuent au fait que les gens restent tous rivés dans vos trains à leurs écrans, on ne peut même pas boire un café dans le Cherbourg-Paris, et je suis de ceux qui s'en foutent d'arriver à l'heure ou non.

 

Des fois à la descente du train « on » nous remet de demande de remboursement auxquelles parfois il y a suite et parfois non... Et vous voudriez me faire payer un Paris-Cherbourg 104,2€ ? Sans déconner ?

 

En conclusion, je vous demande de bien vouloir faire « sauter cette prune ». Je vous en remercie par avance. Et je vous souhaite la meilleure année de transports en commun possible (et à moi aussi d'ailleurs).

 

Salut cordial et citoyen.

 

Franck Leblond.

 

Flamanville, le 20 janvier2014.

Voici la réponse reçue du service clientèle, je mets à la suite la réponse du service contentieux.

SNCF_Clientele.jpeg

 

Depuis j’ai utilisé les services de la SCNF à deux reprises. 

 

Une fois de Caen à Cherbourg, le jeudi 20 février 2014 à 17 heures. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé ce jour à cette heure, mais il n’y avait pas de train. Les agents ont promis des bus de substitution mais bien trop peu pour la quantité de voyageurs souhaitant pour la plupart à cette heure rentrer chez eux. Au final, après nous avoir fait miroiter la possibilité de partir en bus avec un délai de voyage plus long, un train est arrivé à quai à 18 heures. J’ai donc mis compte tenu de l’éloignement de mon domicile de la gare souvent terminus pour moi de Cherbourg, deux heures quarante cinq pour faire le CAEN-Cherbourg-Domicile alors qu’il n’en faut «que» une heure quarante cinq habituellement.

 

Ce jour 28 février je suis dans le Paris-Cherbourg qui a eut bien du mal à partir. Et je ne sais encore avec combien de retard je vais arrivé chez moi pour honorer mes rendez vous.

 

Voyez-vous Monsieur le Médiateur en 25 années de train, si le prix des billets a augmenté très largement et je ne constate pas que la croissance des services sur les lignes que j’utilise principalement aient bénéficié de la même courbe de progression. En effet, je voyage principalement entre Cherbourg et Orléans en passant par Paris.

 

En cela, je trouve déplacée la réponse (laconique ?) du service contentieux qui me menace du pénal.

 

Et j’en appelle donc à vos qualités et compétences pour que la SNCF renonce à me réclamer cette amende. Ces 100 et quelques euros valent bien indemnisation en regard des nombreux retards vécus sur ces lignes. Et encore une fois pardonnez mon entêtement mais vous pourrez lire aussi sur ces articles (lien www.al3es.org) que cela aurait pu aussi se passer autrement.

 

Je reste donc disponible pour vous apporter les justificatifs que vous jugerez utiles pour le traitement de cette affaire. Je regrette au passage que le service contentieux en soit à de strictes menaces sans offrir par écrit la possibilité de saisir le médiateur et encore moins donc vos coordonnées, aux usagers. Il y a là une lacune qu’il faut souligner et à laquelle il serait bon de pallier.

 

Je vous remercie par avance de votre bienveillance à mon égard dans la médiation de ce contentieux. Veuillez recevoir dans l’attente l’expression de ma cordiale sympathie.

 

 

Dans le Paris-Cherbourg, vendredi 28 février 2014. Franck Leblond.

SNCF_Contentieux-1.png

J'ai donc saisi par internet le médiateur de la SNCF avec les textes ci-dessus joints. Je n'ai plus qu' attendre. Et je vous tiendrai au courant.

 

Ce jour sur Couleur 3 en Suisse, cet échange dans lequel j'ai trouvé un air de ressemblance avec le porteur de casquette de l'autre jour. Je ne sais pas si le médiateur de la SNCF a le sens de l'humour mais je lui posterai bien ce lien.

https://www.dailymotion.com/video/x1jsj1m_120-secondes-les-cff-transportent-un-million-de-passagers-par-jour_fun 

 

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog