Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

Sauver la gauche ? Sauver une gauche ? Une idée de la gauche ? Ce qui peut être sauvé ? Qu'en reste t-il de la gauche ? Bien malin celui qui peut s'y retrouver.

Entre ceux qui ont voté PS pour bannir le petit Nicolas, et ceux qui vomissent le François aujourd'hui, ceux qui pratiquent le UMPS vocable du F. Haine, que nous restera t-il après. La tentation de l'extrême droite, juste pour voir, parce qu'on pas essayé ? Fichtre, c'est tout l'horizon politique du français ça ?

La gauche est malade et ça tient pour moi de la médecine lourde, même plus des urgence, en phase terminale de comprommission, je ne souscris pas au socialisme indexé sur la croissance. Non, je ne peux pas. Désolé.

Alors quoi, les vengeurs masqués, illétrés du net, vociférant leurs haines et promettant un grand soir à toute la classe politique, des règlements de comptes après suffrages vont-ils porter leur voix sur les listes des verts ? D'un réel autrement ?

Non, vraiment, je n'en suis pas sûr. Ça se corse !

Et c'est parce que je ne souscris pas au socialisme indexé sur la croissance ne je ne me suis jamais revendiqué socialiste. Nous sommes tous dans le déni de notre extrême couleur psychiatrique, et avec ça, nous ne sommes pas prêts de progresser.

J'entends que l'offre va être renforcée, nous promettant de belles pages de publicité pour nous faire acheter des choses dont nous n'avons pas besoin avec des moyens que nous n'avons pas. Soigner l'offre de la merde à petit prix, et polluante, pour faire du pays une vaste galerie marchande entre deux ronds-points.

Si toute l'idée de la gauche est là, alors effectivement je ne suis pas de gauche. Et si j'étais d'une gauche ? Ce serait laquelle ?

C'est l'avantage de penser cultiver une idée de la gauche, c'est que ça évolue, contrairement au reste. Et c'est là bien le seul espoir qu'il nous reste. Que la gauche au pouvoir puisse entendre tous les porteurs de projets, de rapports, d'analyses, de volontés de changement...

Si elle n'évoluait pas, les gens de gauche, où ceux qui ont encore des idéaux dénués de haine de l'autre, de progrés sauront alors que ce n'est pas cela la gauche. Si la gauche nous ouvre la porte d'autre extrême, c'est que de toute manière elle s'est déjà fourvoyée depuis longtemps. Et c'est dommage. Alors quoi, on les secoue ? Mais comment ?

À mon sens si nous voulons faire évoluer la gauche, nous devons travailler à la convertir, j'use de convertir sciemment car souvent la politique est empreinte de religieusité. La convertir à l'A-croissance ? À L'Ecologie ? À la transition ?

Il me surprendrait que nous n'ayons pas dans ce pays, sur ce contient et de part le monde, des lumières, des intelligences qui peuvent nous orienter sur le sens de la vie aujourd'hui. Pour moi ça n'a ni attrait aux croyances de chacun, ni à la couleur de peau, ni au sexe, ni... Nous sommes finalement tous sur la même galère et dans la même galère, et encore une fois, je ne comprends pas qu'en essayant d'imaginer la quantité de savoir sur laquelle l'Humanité est assise, nous n'en soyons encore que là.

Sauver la gauche de quoi ? D'elle même ? Les mouvements écologistes existent aussi parce qu'il y avait les terreaux de pensées pour cela. La gauche, grande étourdie qu'elle est, va nous ouvrir les chemins de l'extrême droite, sans s'en rendre compte. À rester figée, endormie sur ses lauriers, à attendre de pouvoir surfer sur un hypothétique retour le la croissance. Alors que tout les mesures techniques auront été prises par les roses et les bleus, les marines ne sont pas très techniciens, eux... Ça tranchera, dans le vif, pire pour ceux qui les appellent de leurs vœux, pire...

Parce qu'aussi pour moi la gauche est liée à l'enseignement, l'apprentissage, la patience; à force de prendre le temps de ne rien faire, c'est par la droite extrême qu'elle sera dépassée si elle n'use pas de pédagogie, si elle n'abuse pas de sa fibre humaniste pour entendre et écouter les appels d'un autrement.

J'ai suffisamment confiance en mon côté gauche, celui du cœur, pour savoir aussi que c'est possible, que l'idée que je me fais de la gauche est d'ouvrir les chemins du possible, en cela ouvrir ceux du fascisme est cohérent, je le disais plus haut, nous avons tous nos extrêmes psychiatriques; non, pour moi ce qui serait le plus important maintenant que l'on connait bien quelques formes de régimes totalitaires, c'est que le prochain ne soit pas écologiste. Et qu'à mon sens l'erreur citoyenne de ne pas enclencher la transition maintenant sera flanquée plus tard d'énormes contraintes qui nous donneront l'impression d'un autre totalitarisme. 

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog