Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #social

Pôle Emploi Renouvellement ASS novembre 2013... Et par dérivation les problèmes bancaires associés... Le 23 janvier 2014.

Permettez-moi de vous relater les difficultés à faire valoir ses droits dans notre bon système. Ce matin il était fait état des droits qui ne sont pas perçus par défaut d'information, à la radio, et cela se chiffre en milliards. Je vous passerai les difficultés rencontrées par le passé à chaque changement de statut où vous expliquez en long en large ce que vous comprenez et où l'on vous oppose systématiquement et par principe un refus. Je ne sais pas si ça tient de la paranoïa, mais j'en aurai long à raconter... Il vous suffirait de puiser les informations dans des ordinateurs mais j'ai aussi ma traçabilité, et heureusement !

Le premier message en date du 17 septembre et la réponse du conseiller : Dans ces échanges sont en rouge les mots de Pôle Emploi et en vert les miens...

Bonjour,

Vous devriez recevoir une demande d'allocations de solidarité dans peu de temps.

Oui les éléments de votre dossier d'Orleans ont été rapatriés

Cordialement

-----Message d'origine-----

De : franck leblond

Envoyé : mardi 17 septembre 2013 13:20

À : Conseiller Pôle Emploi

Objet : ASS ?

Bonjour monsieur, je voudrais savoir en fonction des éléments que vous avez sur moi et mes allocations comment cela va se passer quand mes droit seront épuisés ?

Dans ma tête, je pense retomber au régime de l'ASS mais les dernières demande de renouvellement ayant été réalisée sur Orléans, je ne sais pas si tous ces éléments ont suivi, et ce que j'ai à faire le cas échéant.

Merci de me tenir au courant afin que j'organise au mieux ces prochains mois.

Cordialement

Ensuite :

Bonjour,

Je regarde cela et vous tiens au courant

Cordialement

J'ai reçu dans mon espace candidat sur le site de Pôle Emploi le 19 novembre une notification de rejet de ma demande d'ASS pour laquelle j'avais fait la demande à la suite des divers échanges ci-dessus et la procédure normale.

-----Message d'origine-----

De : franck leblond

Envoyé : mercredi 20 novembre 2013 13:10

À : Conseiller Pôle Emploi

Objet : reliquat

re bonjour, en lisant cette page

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F12484.xhtml

et le passage sur le reliquat, j'ai épuisé mes droits aux allocations chômage et mon dernier renouvellement date de moins de quatre ans, c'est sûr, je peux trouver ce document et je n'ai jamais eu de courrier m'informant que mes droits ASS étaient épuisés.

Je ne vous dis pas ça pour râler contre vous, hein, nous sommes bien d'accord, c'est pour réellement savoir. Merci

cordialement

25/11/2013

Bonjour,

 Mon collègue de l’indemnisation me confirme malheureusement qu’on ne peut pas reprendre votre droit ASS

Il faudrait que voyez avec la CAF pour faire une demande de RSA.

Cordialement

Conseiller Pôle Emploi

Voyez sur le site internet de la CAF, il y aura je pense quelques éléments.

Peut être qu'il existe une permanence CAF sur les pieux ?

Sinon sur Cherbourg.

Cordialement

De : <conseiller(at)pole-emploi.fr>

Objet : RE: demande de renouvellement ASS

Date : 25 novembre 2013 09:54:55 HNEC

À : franck leblond

 

Le 20 décembre 2013

Bonjour,

Oui nous l'avons bien reçu, il doit être en cours de traitement

Cordialement

-----Message d'origine-----

De : franck leblond

Envoyé : mardi 17 décembre 2013 10:05

À : Conseiller Pôle Emploi

Objet : recours

bonjour monsieur, je n'ai pas eu de nouvelles du recours gracieux formulé fin novembre auprès du directeur de pôle emploi.

A t-il été reçu ?

Qu'en est-il ?

Merci de votre retour.

cordialement

Ensuite je suis passé entre Noël et le jour de l'an où l'on m'a prétexté un bug informatique.

J'ai appelé deux ou deux fois, pour un jour avoir cet échange le 17 janvier...

Bonjour,

Malheureusement je n'ai pas de nouvelles. Dès que nous en aurons, nous vous préviendrons.

Cordialement, le conseiller

-----Message d'origine-----

De : franck leblond

Envoyé : mercredi 15 janvier 2014 13:41

À : Conseiller Pôle Emploi

Objet : du nouveau ?

Bonjour monsieur le conseiller, avez vous des nouvelles de mon recours ? je suis en délicatesses avec ma banque et je voudrais d'une part savoir quoi lui dire et savoir quoi de mon côté faire ou ne pas faire.

Merci de votre aide.

cordialement

J'ai appelé le lundi 20 janvier 2014, où Pôle Emploi m'informait que j'aurai une réponse dans la semaine, en appelant aujourd'hui jeudi 23 janvier 2014, j'apprends de l'antenne régionale que rien ne s'oppose à ce que je sois admis au régime de l'ASS.

 

Le 19 novembre j'avais reçu une notification de rejet pour laquelle j'avais déposé un recours amiable en ces termes :

 

à M. Le Directeur de Pôle Emploi

Rue de Franche Conté

50130 Cherbourg Octeville

 

Monsieur le Directeur,

 

ayant bien pris note du rejet de ma demande d'ASS (voir copie jointe) et après quelques échanges numériques avec mon conseiller ; je me permets de formuler un recours amiable et gracieux concernant ce rejet comme il l'est permis dans votre notification.

 

En effet si je me fie aux informations publiées sur le site :

 

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F12484.xhtml et notamment à la fin de la page je lis ceci :

 

Reliquat des droits

En cas de nouvelle perte d'emploi, vous pouvez, si vous n'aviez pas épuisé vos droits à l'ASS au moment de la cessation de son versement, prétendre au reliquat de vos droits :

à condition d'avoir d'abord épuisé vos éventuels droits à l'allocation chômage,

et à condition que cette reprise de droits n'intervienne pas plus de 4 ans après la date de votre admission à l'ASS ou la date de son dernier renouvellement.

Je pensais bien être dans le cas où l'ASS me serait renouvelé.

 

Lors de mon passage à Orléans, l'ASS m'avait été renouvelé le 17 août 2010 (voir copie jointe), soit il y a moins de 4 ans. Je me souviens avoir fait le nécessaire lors du renouvellement, or je n'ai JAMAIS rien reçu de Pôle Emploi me signifiant que ce droit été épuisé, ni même qu'il m'ait été prolongé depuis. J'ai été salarié sur la période de août 2010 à septembre 2011 sur un temps partiel tel que je l'ai déclaré à la fin de ce contrat.

 

Je vous remercie donc de m'informer sur les raisons qui empêchent ce renouvellement. Ce que je ne sais pas.

 

Dans l'attente de votre décision, recevez l'expression de ma considération.

 

Cordialement

 

 

Franck LEBLOND, le 27 novembre 2013 à Flamanville.

 

Et pendant ce temps les logiciels de ma banque eux n'ont pas bugué. J'ai perçu 370€ début décembre et depuis rien de Pôle Emploi. Mon allocation AAH avait été réévaluée par la CAF courant novembre dès ma fin de droits ARE, et portée à 790 euros par mois, que j'ai perçu début janvier.

 

Je n'ai pas perçu la prime de Noël.

 

Depuis la fin du mois de décembre, les ordinateurs de ma banque m'ont débité de 145,35 euros au 15 janvier. Et je ne suis pas retourné voir, mais ma banquière se charge de me rappeler mon découvert qui à plus que doublé son autorisation.

 

Vous allez me dire, « vous n'avez qu'à travailler »... Et bien allons-y !

 

Manque à gagner sur la période de référence :

 

46 jours (depuis le 16/11/2013) d'ASS à 15,90€ soit 731,4 €

Prime de Noël : 152€

Frais de commissions au 15 janvier : 145,35€

Une remise de chèque d'un montant de 149,73€ à effectuer.

 

Au total, il s'agit environ de 1178€ que je n'ai pas perçus, que l'on m'a pris et que je n'ai pas encore déposé.

 

Mon solde accuse un débit de 1291€, ce soir 23 janvier 2014, je ne sais pas à quel rythme ce problème va être réglé, mais voici qu'elle devrait être ma situation en réalité DÉBIT DE 113€. Rien de plus, sauf un chèque de 98€ signé pour une consultation à Paris et le prélèvement du mobile qui risque d'être rejeté. Il serait bien qu'il puisse être débité sans problèmes.

 

J'aimerai donc que vous preniez en considération les éléments que je vous présenterai lors de notre prochaine entrevue afin de voir si finalement il n'y a pas quelques grossières erreurs d'approche.

 

Et je vous remercie de bien vouloir veiller à ce que je puisse récupérer l'argent que l'on m'a débité pour des faits qui ne sont pas de mon ressort. J'exclue totalement l'idée de stopper les démarches que j'ai entamées il y a déjà longtemps maintenant et j'aspire à vous solliciter pour que vous tentiez de m'expliquer où ça cloche dans le système.

 

C'est pour moi un peu énervant de constater que les carences des uns (Pôle Emploi) participent au bonheur des autres (la banque) au détriment des gens, et notamment dans ce cas, moi. En toute impunité il y a là pour moi une fabrique de problèmes dont tout le monde se passerait bien. Il m'étonnerait que je sois le seul dans ce cas, j'ai la chance d'avoir accès à des informations grâce à Internet, à d'autres bien ou mieux informés, et j'y vois une profonde injustice, une culture de la défiance orientant les plus démunis vers des pensées et des agissements extrêmes. Je le regrette. Mais si les gens qui sont chargés de faire établir les droits, statuts et allocations des sans-emplois n'y parviennent pas qui va le faire ?

 

Va t-on se charger de faire en sorte que tout le monde puisse bénéficier d'un minimum ou alors comme c'est compliqué et qu'on n'y arrive pas supprimer directement ces droits ? C'est là, la définition de l'austérité au sens capitaliste du terme, au sens socio-démocrate, au sens frontiste ? Je ne suis ni des uns, ni des autres, et je ne vois pas pourquoi je m'en excuserai aujourd'hui.

 

Je publie cette expérience car elle peut servir à tout le monde, en tout cas ceux qui se retrouve sur des longues périodes d'inactivités.

 

Je vous remercie par avance de l'attention que vous aurez apporter à mes diverses justifications et vous présente mes respectueuses salutations citoyennes.

 

 

Ce matin du 24/01, à 7h45 en ouvrant ma boite mail, je prends connaissance d'un courrier de Pôle Emploi envoyé à 5h07 (La France qui se lève tôt!) me confirmant mon admission au régime ASS à partir du 16 novembre 2013.

 

Pour compléter mon propos, je trouve ce lien sur le site de "liberation":

http://www.liberation.fr/economie/2012/11/13/le-non-recours-aux-droits-un-scandale-social_859808

sur le non-recours aux droits prévus par la loi et les disproportions qu'il existe dans les notions de fraudes (aucune n'est plus justifiable qu'une autre).

D'un autre côté sur les frais bancaires des choses ont changé depuis le premier janvier, voir sur ce lien: banque.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog